Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Personnes âgées

Le secteur du domicile s’inquiète du nouveau modèle de financement

Publié le 21/05/2019 • Par Catherine Maisonneuve • dans : France

Senior, vieillesse
Fotolia
Un décret du 15 mai détaille les modalités de répartition d’une enveloppe de 50 millions destinée aux services d’aide et accompagnement à domicile (Saad) qui expérimenteront un nouveau modèle de financement. Mais ce modèle ne fixe pas de tarif horaire plancher national contrairement à ce qui avait été annoncé au comité de pilotage national de refondation de l’aide à domicile.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

A l’occasion de la présentation le 30 mai 2018 de la feuille de route «Grand âge et autonomie », la ministre des Solidarités et de la Santé avait annoncé que 100 millions d’euros seraient consacrés en 2019 et 2020 à la refonte du mode de financement de l’aide à domicile. On était au lendemain de mobilisations inédites dans le secteur des personnes âgées. L’annonce s’est traduite par une enveloppe de 50 millions d’euros prévue par la loi de financement de la sécurité sociale (LFSS) pour 2019.

50 millions pour tous les départements

Un décret du 15 mai et ses deux annexes fixent en même temps les modalités de répartition et d’utilisation de cette enveloppe de 50 millions et les modalités de préfiguration du nouveau modèle de tarification des Saad, « dans le contexte des travaux en ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Covid : nouveaux enjeux, nouvelles mobilités

de La Rédaction de la Gazette des communes avec le soutien de la MNT

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le secteur du domicile s’inquiète du nouveau modèle de financement

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement