Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Politique de la ville

Quel bilan tirer du pacte de Dijon ?

Publié le 21/05/2019 • Par Mathilde Elie • dans : France

Cooperation_territoire_AdobeStock_131901283
Adobestock
Presque un an après la signature du pacte de Dijon, qui engage les métropoles et les agglomérations en faveur des quartiers prioritaires, sa mise en œuvre reste inégale sur le territoire. Si le manque de coopération avec les services de l’Etat apparaît comme un obstacle à son application et à la rénovation des contrats de ville, les collectivités sont tout de même mobilisées.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

« Il semble que la philosophie du pacte de Dijon ait du mal à passer du côté de l’Etat. » Presqu’un an après sa signature par le Premier ministre à l’initiative de l’Assemblée des communautés de France (AdCF) et France urbaine, c’est le sentiment partagé par les cadres et les élus des collectivités. « Ce pacte est un pari. On progresse, on franchit des étapes, mais il y a quelques blocages », reconnait Emmanuel Heyraud, directeur cohésion sociale et développement urbain de France urbaine.

« Du côté des intercommunalités, la motivation est là. Elles partagent l’ambition d’avoir des politiques de cohésion urbaine beaucoup plus claires et lisibles autour de vrais enjeux sur lesquelles elles ont des leviers, analyse Romain Briot, chargé de mission politique de la ville à l’AdCF. Ce qui est ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Thèmes abordés

Réagir à cet article
marche online

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Quel bilan tirer du pacte de Dijon ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement