Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Energie

Se fournir en électricité verte et locale, c’est possible, mais c’est plus cher

Publié le 22/05/2019 • Par Isabelle Jarjaille • dans : France, Innovations et Territoires

Rennes mairie
adobestock
Pour favoriser la production d’électricité renouvelable, Rennes métropole alimente tous ses bâtiments publics en électricité 100 % verte depuis le 1er janvier. Toutes les collectivités peuvent souscrire des offres d’électricité verte afin d’alimenter leurs propres bâtiments ou leurs équipements publics. Pour 35 bâtiments, la métropole a souscrit une offre qui finance directement des producteurs français, le reste provenant du système des garanties d’origine.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Depuis le 1er janvier, tous les bâtiments publics de la métropole de Rennes sont alimentés en électricité verte. Toutefois, sur un total de 200 bâtiments, seuls 35 reçoivent de l’électricité renouvelable et produite en France. C’est le résultat d’un marché public de deux ans passé avec Enercoop. Selon une étude de l’Ademe publiée en décembre 2018, l’offre de ce fournisseur fait partie des offres « premium » d’électricité renouvelable. Par cette appellation, il faut entendre que leur mode de fonctionnement, en se fournissant directement auprès de producteurs français, soutient la production d’ENR sur le territoire français.

Afin de favoriser ce mode de production, le groupement de commandes (formé par Rennes métropole, le centre communal d’action sociale de la ville, les sociétés publiques locales Eau du bassin rennais et Destination Rennes) a créé cinq lots, séparant les bâtiments en fonction de leur puissance et de leur performance énergétique, créant un lot pour l’éclairage public et un autre spécifique : 35 bâtiments alimentés en électricité à « haute valeur environnementale ». Sur ce dernier lot, le premier critère concerne la protection de l’environnement, avec 40 points ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Régions

Réagir à cet article
marche online

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Se fournir en électricité verte et locale, c’est possible, mais c’est plus cher

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement