Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Aménagement numérique

En cartes et en graphiques : comment avance la couverture mobile en 4G en France ? (2/2)

Publié le 05/06/2019 • Par Camilo Moreno • dans : France

arcep_zones_blanches
@La Gazette des communes
Bien que la couverture en 4G du territoire français soit en progression, les opérateurs ont encore un long chemin à parcourir pour équiper, et activer, tous les sites, particulièrement ceux qui sont classés en zones blanches.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Cet article fait partie du dossier

Le très haut-débit prend son temps pour arriver

Fin 2018, l’Arcep recensait 9 976 sites identifiés au sein du programme Zone Blanche centre-bourgs pour l’ensemble des opérateurs mobiles. Ce programme qui vise à équiper en 4G des zones très rurales et peu peuplées du pays, cherche à apporter une couverture élargie correspondante à une surface  de plus du 7 % du territoire national, comme l’indique la Fédération Française des Télécoms.

Précision d’importance : selon l’Arcep, un grand nombre des sites recensés sont probablement mutualisés entre deux ou plusieurs opérateurs, mais à ce jour, il n’est pas possible de connaître leur nombre exact. Nos analyses considèrent donc chaque site comme unique, même si en pratique, il est probable, pour certains, que plusieurs opérateurs le partagent.

En analysant les données mises à disposition par l’Arcep dans le cadre du New Deal Mobile, il apparaît que les zones blanches sont distribuées partout sur le territoire, à l’exception de 9 départements, majoritairement franciliens, qui sont épargnés : Essonne, Hauts-de-Seine, Paris, Seine-et-Marne, Seine-Saint-Denis, Val-d’Oise, Val-de Marne, Yvelines et Bouches-du-Rhône.

De l’autre côte du spectre, les départements avec le plus grand nombre de sites en zones blanches sont :

  1. Haute-Marne (500)
  2. Côte-d’Or (444)
  3. Dordogne (351)
  4. Meuse (312)
  5. Aveyron (307)

Comme le montre cette carte, ils sont situés majoritairement dans l’est et le sud-est du pays :

Sur les 9 976  sites du programme « Zone blanche – centre bourg », trois quarts d’entre eux devront être équipés en 4G d’ici 2020. Le quart des sites restants devra être équipé au plus tard à la fin de 2022. Mais les données fournies par l’Arcep ne permettent pas de les distinguer.
Tous les autre sites, en zone « normale » devront être équipés en 4G avant la fin 2020.

Cette autre graphique interactif réalisé par la Gazette des communes à partir des données mises à disposition par l’Arcep montre, département par département, et opérateur par opérateur, le nombre de sites à équiper en 4G, répartis entre zone « normale » et zone blanche.

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article fait partie du Dossier

Le très haut-débit prend son temps pour arriver

Sommaire du dossier

  1. Menaces sur l’économie des réseaux d’initiative publique
  2. Aménagement numérique : les chantiers qui coincent
  3. Fibre optique : contre l’anarchie des raccordements, enfin des solutions ?
  4. [Data] Un déploiement de la fibre à petits pas
  5. « Les opérateurs ont pris des engagements et il faudra bien juger de leur respect » – Sébastien Soriano
  6. Télécoms : quel avenir pour les réseaux de première génération ?
  7. Tadurézo, Tu captes, kiCapte… Les collectivités locales développent leurs applis pour tester les réseaux mobiles
  8. Communications électroniques : le déploiement des réseaux à très haut débit
  9. Les ratés de la sous-traitance pour le raccordement de la fibre
  10. Déployer la 4G là où la fibre s’arrête
  11. « Le gouvernement a une vision financière et non politique du THD »
  12. « On peut utiliser le marché pour faire de l’aménagement numérique » – Sébastien Soriano
  13. En cartes et en graphiques : comment avance la couverture mobile en 4G en France ? (1/2)
  14. La Vendée mise sur le THD radio
  15. En cartes et en graphiques : comment avance la couverture mobile en 4G en France ? (2/2)
  16. Numérique : le new deal proposé par l’Etat aux collectivités et aux opérateurs
  17. Territoires ruraux : la République déconnectée
  18. Quel modèle économique pour le méga-contrat de Mégalis pour fibrer la Bretagne
  19. Téléphonie mobile : « C’est l’intelligence des territoires qui va être au pouvoir »
  20. En attendant la fibre, le très haut-débit radio s’invite dans 30 000 foyers
  21. Avec Datamobile, les pylônes poussent en zone rurale et la 4 G devient une réalité
  22. Dans le Gers, le pari gagné d’un bon débit partout et pour tous
  23. En Paca, le déploiement du très haut-débit dans la tourmente
  24. Très haut-débit : les bons comptes du réseau d’initiative publique du Grand-Est
  25. Le wifi public séduit les territoires ruraux
  26. Le très haut-débit radio à la rescousse des habitations et entreprises isolées
  27. Cyril Luneau (Orange) : « L’expertise digitale est remontée à l’interco »
  28. Cour des comptes : « Il manque 15 milliards pour financer le plan France Très Haut Débit »
  29. « La couverture du territoire est notre priorité numéro un » – Sébastien Soriano
  30. Internet par les réseaux radio en attendant la fibre optique ?
  31. Réseaux d’initiative publique : l’appel aux opérateurs
  32. Très haut-débit : le RIP alsacien est financé à 64% par le privé
  33. L’entretien des réseaux de téléphonie en sous-investissement chronique
  34. Comment accompagner le « Cuivrexit » et passer à la fibre optique ?
  35. Plan France Très Haut Débit : Numéricâble-SFR chamboule la zone d’initiative privée
  36. Zones blanches : ces territoires encore éloignés du « vrai » haut débit fixe
  37. Le Plan France Très Haut Débit, un colosse aux pieds d’argile
  38. Les sénateurs plaident pour la rentabilité des réseaux d’initiative publique
  39. En Eure-et-Loir, le Lab28 veut optimiser l’utilisation de la fibre optique
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Comment développer de nouveaux services urbains grâce à l'internet des objets ?

de Orange Business Services

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

En cartes et en graphiques : comment avance la couverture mobile en 4G en France ? (2/2)

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement