Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Mobilité

Ecologique, ce modèle de bornes de recharge électrique pourrait faire des petits

Publié le 21/05/2019 • Par Olivier Descamps • dans : actus experts technique, Innovations et Territoires, Régions

l'ombrire de Baratier
Syme05
En Provence - Alpes - Côte d’Azur, une station publique va approvisionner les usagers en électricité renouvelable, locale, en s’appuyant sur des batteries recyclées.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

[Syndicat mixte d’énergie des Hautes-Alpes 159 communes • 141 000 hab.] L’œuf ou la poule ? En Provence – Alpes – Côte d’Azur comme ailleurs, la longue marche vers la mobilité électrique est un casse-tête. Faut-il financer un parc de bornes de recharge qui ne servira pas à grand-chose, tant il se peut que les ménages choisissent de ne pas s’équiper de ce type de véhicules ? Ou doit-on attendre que la demande soit là… au risque qu’elle n’émerge jamais ? « Il est aberrant de dépenser de l’argent public pour créer un parc de stations service », estime le directeur d’un syndicat d’énergie du nord de la France.

Le Syme 05 (syndicat mixte d’énergie des Hautes-Alpes) estime au contraire qu’il est temps de prendre les choses en main pour faire converger les problématiques de mobilité et de gestion des infrastructures électriques. Autrement dit, pour faire en sorte que les automobilistes rechargent leur véhicule quand l’énergie est abondante et non à l’heure où tout le monde tire sur le réseau et qu’il est nécessaire de lancer en urgence une centrale à gaz ou d’importer des électrons. Le Syme 05 a d’ores et déjà implanté 80 bornes publiques, dont une très innovante inaugurée fin septembre 2018.

Des travaux réduits

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
marche online

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Ecologique, ce modèle de bornes de recharge électrique pourrait faire des petits

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement