[Datavisualisation] Mobilité

L’hydrogène prêt à se déployer en terrains conquis

Par • Club : Club Techni.Cités

Adobestock

Les premiers dossiers retenus dans le cadre de l’appel à projets « Ecosystèmes de mobilité hydrogène » couvrent une large partie du territoire et concernent des applications variées et complémentaires.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

cet article fait partie du dossier

Une bouffée d'oxygène pour l'hydrogène

Le ministère de la Transition écologique et solidaire et l’Ademe ont dernièrement dévoilé les 11 premiers dossiers retenus dans l’appel à projets « Ecosystèmes de mobilité hydrogène ». Alors que 24 candidatures ont été recensées pour ce premier relevé, les projets retenus couvrent une grande partie du territoire français (voir carte ci-dessous) et concernent toutes les déclinaisons possibles de l’hydrogène dans le cadre de la mobilité (flottes de bus ou d’autres moyens de déplacement, stations de productions et distribution…). On trouve en effet des projets qui relèvent de la livraison du dernier kilomètre en milieu urbain, du transport collectif en bus ou navette maritime, de la collecte des déchets ou de l’usage de poids lourds.

Un second relevé attendu

Les dossiers approuvés sont également très variés : que ce soit des projets très ambitieux à l’image de Zev, porté par le conseil régional Auvergne Rhône-Alpes, ou plus modestes comme celui de la Communauté de l’Auxerrois (exploitation de 5 bus électriques à hydrogène), tous répondent au cahier des charges fixé par l’Ademe : que l’hydrogène corresponde à « des usages locaux pour une logique de territoire » tout en visant des secteurs où l’hydrogène apporte une plus-value aux véhicules électriques à batterie.

CLUB_05_2019_Infog_01

[Cliquer pour agrandir]

Reste, désormais, à voir comment les 475 millions d’euros disponibles dans l’appel à projets vont être déployés. Chaque dossier va en effet faire l’objet d’une évaluation plus précise pour connaître l’enveloppe qui lui sera affectée. « Nous sommes à un tournant pour la filière française de l’hydrogène, se réjouit l’Afhypac (association française pour l’hydrogène et les piles à combustible). Un véritable passage à l’échelle doit s’opérer pour la mobilité et également pour les autres usages. »

L’appel à projets « Ecosystèmes de mobilité hydrogène » bénéficiera d’un second relevé. Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 18 octobre 2019.

Dossier
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP