Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Pauvreté

52 % des pauvres ont moins de 30 ans

Publié le 27/11/2020 • Par Nathalie Levray • dans : A la Une santé social, Actu expert santé social

pauvreté enfant maman
©gelmold - stock.adobe.com
L’Observatoire des inégalités publie son deuxième rapport sur la pauvreté. Outre une revue précise des profils et des lieux de vie des personnes pauvres et l’opinion des Français sur la pauvreté, il propose un éclairage dédié à la situation des jeunes. Ce cinquième de la population pauvre présente, entre 18 et 29 ans, un taux de pauvreté maximal. Alors qu’ils seront encore davantage malmenés par les conséquences économiques du Covid-19, l’Observatoire demande l’instauration d’un revenu minimum unique de 900 euros pour tous les plus modestes, y compris les 18-24 ans.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Le 26 novembre 2020, Anne Brunner, directrice d’études, et Louis Maurin, directeur de l’Observatoire des inégalités, ont présenté à la presse le rapport sur la pauvreté dans sa deuxième édition 2020-2021.

La pauvreté est plus répandue qu’il y a quinze ans

La situation chiffrée des cinq millions de personnes en grande difficulté est au menu de ce rapport qui prend le parti de mesurer la pauvreté et ses effets au regard d’un seuil de 50 % du niveau de vie médian (sauf quand les données seulement disponibles au seuil de 60 % l’interdisent, notamment pour les territoires). Les 106 pages tirent le bilan et énoncent les évolutions de la pauvreté. Elle « est plus répandue aujourd’hui qu’il y a quinze ans et le niveau de vie se maintient grâce à la redistribution sociale », indique Anne ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

52 % des pauvres ont moins de 30 ans

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement