Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Inégalités

Mixité sociale : « l’articulation des politiques urbaines et sociales peut réduire les inégalités »

Publié le 10/05/2019 • Par Rouja Lazarova • dans : France

christine-lelevrier-une
C.L.
Sociologue-urbaniste, professeure à l’Ecole d’urbanisme de Paris et présidente du conseil scientifique de l’Observatoire de la mixité sociale, Christine Lelévrier nuance les bilans négatifs du programme national pour la renovation urbaine.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Cet article fait partie du dossier

Gentrification : le nouveau visage des villes

Quel est votre bilan du premier programme national pour la rénovation urbaine (PNRU) ?

A part quelques exceptions, on constate que les écarts entre les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) et le reste de la ville n’ont pas diminué. Il y a même des sociologues très critiques, selon lesquels la rénovation urbaine a détruit des ressources locales, notamment en termes de relations sociales, en relogeant les habitants. Le PNRU a conduit à une reconcentration des populations pauvres plutôt qu’à leur redistribution.

  • Associer les habitants et lutter contre les ghettos, priorités du nouveau PNRU

Peut-on parler d’un échec ?

D’abord, il faut souligner que le PNRU a changé l’environnement dans ces quartiers, même s’il n’a pas réussi à transformer les conditions socio-économiques. Il a ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Références

  • Le premier rapport de l’Observatoire de la mixité sociale (Omis) avec le concours de la fédération Habitat et humanisme, est sous-titré : « Comment les villes construisent le vivre-ensemble ». Il porte sur les trente dernières années écoulées, mêle articles journalistiques sur des communes d’Ile-de-France, interviews d’experts et tribunes à propos de différents sujets connexes à la mixité sociale.
  • Dans leur ouvrage "Mixité sociale, et après ?" (ed. PUF), Marie-Hélène Bacqué et Eric Charmes interrogent l’impératif de mixité sociale. Vivre dans un quartier défavorisé peut également constituer une ressource. Le quartier est vu comme lieu d’identification et d’appartenance où prennent source les solidarités.
  • L’édition 2017 du rapport de l’Observatoire national de la politique de la ville (ONPV), réalisé par le CGET et le ministère de la Cohésion des territoires, porte sur la mobilité résidentielle dans les QPV et contient un nombre de données sur le logement. L’édition 2018 est consacrée, quant à elle, au développement économique et à l’emploi.
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Mixité sociale : « l’articulation des politiques urbaines et sociales peut réduire les inégalités »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement