Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Logement, éducation, sport

Mixité sociale : emploi, école, mobilité… il faut agir sur tous les fronts

Publié le 09/05/2019 • Par Rouja Lazarova • dans : France

rawpixel-unsplash
Rawpixel - Unsplash - CC by SA 2.0
Les collectivités peuvent actionner différents leviers, non sans se heurter à des résistances, pour favoriser la mixité sociale. La sectorisation des collèges ou la tarification pour l’accès aux services publics comptent parmi ces possibilités.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Cet article fait partie du dossier

Gentrification : le nouveau visage des villes

Face au relatif échec de la rénovation urbaine à atteindre une diversité sociale, les sociologues soulignent qu’elle peut être favorisée par un ensemble de politiques publiques. « Pour les collectivités, la mixité sociale renvoie aussi à la question de l’usage partagé des équipements et services proposés à la population. Il y a une tension permanente, car la collectivité cherche à avoir une offre accessible à tous, et en même temps, les groupes ont des besoins spécifiques et il existe des phénomènes d’exclusions mutuelles ou d’évitement », observe le sociologue Thomas Kirszbaum.

Depuis la loi de refondation de l’école de la République du 8 juillet 2013, la mixité sociale compte parmi les « missions du service public d’éducation ». Les mairies, coresponsables avec les académies de la sectorisation dans le primaire, et les conseils départementaux, compétents en matière de sectorisation des collèges, peuvent ainsi actionner ce levier pour mélanger les publics.

Politiques tarifaires

Cependant, les stratégies d’évitement des établissements par les familles aisées, où se concentre une population pauvre, mettent continuellement à mal

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Mixité sociale : emploi, école, mobilité… il faut agir sur tous les fronts

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement