Energie

EDF n’investit pas assez sur le réseau

| Mis à jour le 22/07/2013
Par • Club : Club Techni.Cités

Un rapport parlementaire dénonce, le 5 avril, une dégradation de la qualité de l’électricité, faute d’entretien des réseaux. Les collectivités applaudissent.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Un rapport d’information, présenté mardi 5 avril par le député Jean Proriol (UMP, Haute-Loire) devant la commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale, pointe du doigt EDF pour défaut d’investissement sur le réseau électrique français. « La dégradation de la qualité de l’électricité est indéniable », constate le rapport.

Disparités géographiques – Propriétaires des réseaux de distribution et co-investisseuses aux côtés de leur concessionnaire, les collectivités locales ne cessent de dire la même chose. Le temps moyen de coupure d’électricité en France a presque doublé en huit ans, passant de 43 minutes en 2002 à 84 minutes en 2010. De plus, les disparités géographiques sont « considérables », souligne le rapport, au point qu’on peut parler de « fracture électrique ».

Paris bénéficie ainsi d’un très haut niveau de qualité, avec 31 minutes de temps de coupure moyen en 2010, mais la Charente-Maritime affiche 429 minutes, l’Indre 543 minutes et le Loir-et-Cher 772 minutes.

Division par 2 des investissements – En cause : un sous-investissement chronique d’ERDF, principal concessionnaire, en particulier en moyenne tension.
Ces investissements ont connu un pic de plus de 3,2 milliards d’euros en 1992 puis ont été divisés par deux entre 1993 et 2004. ERDF se défend en avançant « 2,8 milliards d’investissements en 2011, contre 2,5 milliards en 2010 », nous disait son directeur technique début mars.
L’entreprise les finance grâce au TURPE (tarif d’utilisation des réseaux publics d’électricité, prélevé sur la facture des consommateurs), mais n’a pas obligation d’affecter ces recettes à des dépenses ciblées.

Jean Proriol soupçonne EDF, maison mère d’ERDF, de demander à sa filiale d’en remonter une partie pour payer les dividendes et financer des activités plus lucratives. Aussi préconise-t-il de créer une obligation de réinvestissement.

Achever la départementalisation – Le député veut associer davantage les collectivités à l’élaboration des programmes d’investissement. D’abord, en achevant la départementalisation du service public de l’électricité, afin que les collectivités soient toutes des interlocuteurs de même taille.
Ensuite en faisant du FACE (Fonds d’amortissement des charges d’électrification), où siègent les collectivités, une instance de discussion des investissements.
Et enfin en introduisant un mécanisme d’affectation des taxes locales sur la fourniture d’électricité, « afin de préserver l’enveloppe dont disposent les collectivités concédantes pour investir sur le réseau ».

Commentaires

1  |  réagir

08/04/2011 07h51 - Particulier

J’applaudis aussi, ayant été moi-même victime d’une surtension dûe au mauvais état de la ligne EDF, l’année dernière. Nous sommes victimes d’une privatisation rampante…

Signaler un abus

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Le rapport Cattelot veut revoir la gouvernance des forêts

    Alors que la forêt souffre de trois ans de sécheresse consécutive, la députée LREM du Nord, Anne-Laure Cattelot a remis le 17 septembre son rapport sur la forêt et la filière bois. Il préconise notamment de donner plus de place aux collectivités locales dans ...

  • Résultats positifs pour le 30 km/h à Grenoble

    L’étude menée par le Cerema sur la généralisation de la vitesse à 30 km/h dans la métropole grenobloise a donné des résultats encourageants sur la sécurité des déplacements et sur le respect et la compréhension des usagers de cette mesure. ...

  • Neuf ou réhabilitation, concevez l’école de demain

    Chaque nouveau mandat est l’occasion, notamment, de repenser le projet de la collectivité en matière de bâti scolaire, un « patrimoine » en pleine évolution et liée aux nouvelles pratiques pédagogiques. Comment appréhender l’ensemble de la problématique ...

  • Amish – Pollution – Vélo – Urbanisme… toute l’actu de la semaine

    Retrouvez l'essentiel de l'actualité du 12 au 18 septembre sur les thématiques qui concernent les ingénieurs et les techniciens des collectivités territoriales : environnement, déchets, transports... ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP