Eaux pluviales : comment préparer le transfert de cette nouvelle compétence
Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Gestion de l'eau

Eaux pluviales : comment préparer le transfert de cette nouvelle compétence

Publié le 29/04/2019 • Par Fabienne Nedey • dans : actus experts technique, France

Rain water flowing from a metal downspout during a heavy rain. concept of protection against heavy rains and rain floods
©-zsv3207-Fotolia
Les communautés d’agglomération se verront attribuer une nouvelle compétence de gestion des eaux pluviales urbaines au 1er janvier 2020. Un transfert qui ne coule pas de source, et qui a décidé l’AdCF à organiser une journée sur le sujet le 18 avril 2019, afin de déminer le terrain.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Après de longs atermoiements sur le fait que la gestion des eaux pluviales devait entrer ou non dans la compétence assainissement, la loi Ferrand du 3 août 2018 a tranché : une nouvelle compétence de gestion des eaux pluviales sera confiée aux communautés d’agglomération à compter du 1er janvier 2020. Rappelons que cette mission fait déjà partie des compétences des communautés urbaines et métropoles.

Une gestion des eaux pluviales à deux vitesses

Ce scénario ne satisfait pas grand monde pour plusieurs raisons : il introduit une gestion des eaux pluviales à deux vitesses selon le milieu (urbain ou rural), alors que cette thématique constitue un enjeu fort pour les territoires, au croisement de la gestion et du traitement des eaux usées, de la maîtrise des risques d’inondations, de la ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Eaux pluviales : comment préparer le transfert de cette nouvelle compétence

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement