Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Logement social

Cadre d’attribution des logements

Publié le 07/04/2011 • Par Delphine Gerbeau • dans : Réponses ministérielles

Les locataires dont les ressources sont au moins deux fois supérieures aux plafonds de ressources pour l'attribution de ces logements, pendant deux années consécutives, doivent à l'issue d'un délai de trois ans quitter leur logement, car ils n'ont plus le droit au maintien dans les lieux.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

L’attribution des logements sociaux est de la responsabilité des commissions d’attribution des organismes HLM et sociétés d’économie mixte, commissions qui sont seules compétentes pour prononcer ces attributions.
Ces dernières doivent respecter les objectifs fixés par l’article L. 441 du code de la construction et de l’habitation (CCH) pour l’attribution des logements sociaux, ainsi que les critères de priorités définis par l’article R. 441-1, dont font partie les plafonds de ressources.
Ces derniers sont fixés en annexe de l’arrêté du 29 mai 2009 relatif aux plafonds de ressources des bénéficiaires de la législation sur les habitations à loyer modéré et des nouvelles aides de l’État en secteur locatif. En application de l’article L. 441-2-5, les bailleurs sociaux rendent compte, une fois par an, de l’attribution des logements locatifs sociaux au représentant de l’État dans le département, et pour la partie du parc de logements locatifs sociaux situés dans le ressort de leurs compétences aux maires des communes intéressées.
Le contrôle des bailleurs sociaux est prévu par les articles L. 451-1 à L. 451-7 et R. 451-1 à R. 451-9.
Ce contrôle concerne notamment le respect des règles d’attribution. Enfin, il convient de préciser que les dispositions de l’article L. 442-3-3 du CCH, introduites par l’article 61 de la loi n° 2009-323 du 25 mars 2009 de mobilisation pour le logement et la lutte contre l’exclusion, visent à permettre la libération de logements occupés par des ménages dont les ressources sont très élevées.

Ainsi, les locataires dont les ressources sont au moins deux fois supérieures aux plafonds de ressources pour l’attribution de ces logements, pendant deux années consécutives, doivent à l’issue d’un délai de trois ans quitter leur logement, car ils n’ont plus le droit au maintien dans les lieu. 

Domaines juridiques

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Cadre d’attribution des logements

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement