Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Décentralisation

Les contrats à impact social vont-ils révolutionner l’Etat-Providence ?

Publié le 30/04/2019 • Par Stéphanie Stoll • dans : France

D.R.
En vue de la relance des contrats à impact social, Christophe Itier, haut commissaire à l’économie sociale et solidaire a annoncé, au début du mois de mars, la signature de trois contrats et un rapport confié à Frédéric Lavenir, président de l’Adie, un des bénéficiaires de ce dispositif lancé en 2016.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Les contrats à impact social (CIS) sont un échec, conviennent plusieurs observateurs de l’économie sociale et solidaire (ESS). Ils « n’ont, pour l’heure, pas fait la preuve de leur efficacité », écrivait même le député Yves Blein, dans son avis présenté au nom de la commission des affaires économiques sur le projet de loi de finances pour 2018.
Un avis beaucoup moins définitif, un an plus tard concernant le PLF 2019 puisque M. Blein se bornait alors à constater que « dans le cadre du pacte de croissance de l’ESS, le financement de nouveaux CIS devrait être prévu, selon les informations transmises par le gouvernement ».

« Il en faudrait trente par an »

Sur 70 réponses à l’appel à projet du gouvernement, en mars 2016, seulement sept ont débouché sur la signature d’un contrat à impact social : cinq projets avec divers ministères et un projet avec deux départements (Loire-Atlantique et Gironde).« Pour que les CIS soient efficaces, il en faudrait trente par an ! peste Philippe Henri-Dutheil, membre du Haut conseil à la vie associative. Quand on voit les enjeux de financement de la vie associative, on est loin du compte ! Quand ça fonctionne, c’est

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les contrats à impact social vont-ils révolutionner l’Etat-Providence ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement