logo
DOSSIER : Déchets : les collectivités dans l'impasse
Dossier publié à l'adresse https://www.lagazettedescommunes.com/618713/lactualite-est-riche-sur-les-filieres-rep/

TRANSITION ÉNERGÉTIQUE
« L’actualité est riche sur les filières REP ! »
Fabienne Nedey | France | Publié le 29/04/2019 | Mis à jour le 23/04/2019

Le président de la commission des filières REP (responsabilité élargie des producteurs), Jacques Vernier, a rendu au gouvernement, en mars 2018, un rapport comportant 38 propositions sur l’avenir de ces filières. Plusieurs d'entre elles ont été retenues dans la feuille de route sur l'économie circulaire, la Frec.

Recyclage_dechets_zerodechets_economiecirculaire_AdobeStock_94482592Votre rapport proposait d’étendre des filières REP et d’en créer d’autres. La Frec en a retenu certaines. Où en est-on ?

L’éco-organisme chargé de la nouvelle filière des bateaux de plaisance, l’Aper, a été agréé. Le conflit qui paralysait la filière des déchets diffus spécifique (les DDS, c’est-à-dire les déchets toxiques des ménages comme les pots de peinture, solvants, déboucheurs d’évier, antigel, etc., ndlr) a pris fin avec le réagrément de l’éco-organisme EcoDDS. Les enlèvements en déchetteries ont pu reprendre.

Mais plusieurs sujets restent en suspens sur cette filière : l’indemnisation des collectivités pour la période de carence subie, et surtout, la question du périmètre (ce qui entre ou non dans la filière, ndlr). Sur les DDS, cette frontière a toujours été un nid à problèmes. Je pense que le débat prendra fin quand aura lieu l’extension de cette filière aux déchets des artisans, comme prévu par la Frec.

La création d’une filière pour les mégots, et l’extension de celle des emballages aux cafés, hôtels et restaurants se feront car il y a

POUR ALLER PLUS LOIN