Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • Un atlas des inégalités territoriales pour conduire l’État à « prendre ses responsabilités »

Inégalités territoriales

Un atlas des inégalités territoriales pour conduire l’État à « prendre ses responsabilités »

Publié le 15/04/2019 • Par Laura Fernandez Rodriguez • dans : France

pauvrete-inegalite-argent
Mellimage / AdoeStock
Un atlas des inégalités territoriales, préfacé par l’économiste Thomas Porcher, a été présenté lundi 15 avril par le maire de La Courneuve, Gilles Poux. Chiffres à l’appui, ce rapport entend dénoncer le creusement profond des inégalités entre les territoires, et en l’occurrence à la Courneuve. 18 propositions, dont le montant est estimé à 10 milliards d’euros par an, sont formulées afin de rétablir l’égalité républicaine.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Gilles Poux, maire (PCF) de La Courneuve en Seine-Saint-Denis (41 733 habitants), a présenté lundi 15 avril un atlas des inégalités territoriales pour dresser un état des lieux des discriminations subies, à travers l’exemple de sa commune. Éducation, emploi, logement, sécurité, santé, et accès aux droits, ont été passés en revue et analysés et le constat qui s’en dégage est clair : « la situation s’aggrave », martèle Gilles Poux, lui qui a, voilà dix ans, porté plainte pour discrimination territoriale auprès de la Halde (l’actuel Défenseur des droits).

« Le patrimoine des pauvres »

Par exemple, chaque élève de Seine-Saint-Denis perd une année de cours dans sa scolarité, les taux de non remplacements étant bien plus élevés que la moyenne nationale. Un conseiller Pôle Emploi doit y gérer 160 chômeurs, contre 116 à Paris. Il y a également cinq fois moins de professionnels de santé qu’à Paris (pour 1 000 habitants). En matière de sécurité, il manque 24 policiers nationaux à la Courneuve en comparaison avec la moyenne nationale. Enfin, en ce qui concerne l’accès aux droits, la durée moyenne d’attente est de 12 mois au tribunal d’Aubervilliers quand elle est de deux mois dans les tribunaux parisiens.

En parallèle, la Ville a vu sa dotation globale de fonctionnement baisser de 14,5 millions d’euros en 5 ans. « Ce qui représente la construction d’un groupe scolaire », se désole le maire. Et le budget de la politique de la Ville y est inférieur à la moyenne nationale (28 euros par habitant, contre une moyenne de 42 euros).

« Nous ne sommes pas traités à égalité, on laisse volontairement des gens à quai », déplore l’édile. Une situation très préoccupante quand on considère que « les services publics sont le patrimoine des pauvres », comme l’a souligné l’économiste Thomas Porcher, qui a préfacé cet atlas, et qui regrette que l’Etat « retire tous les filets de sécurité en donnant moins de moyens aux villes, en retirant des services publics dans les territoires ».

« Financer du capital humain »

Outre ce constat, 18 propositions ont été formulées sous l’appellation « d’exigences » afin de rétablir l’égalité dans les territoires. Citons la création d’une autorité administrative indépendante pour l’égalité républicaine, qui serait placée sous l’autorité d’un défenseur des territoires, la suppression du dispositif des contrats de ville au profit de la création d’un fonds d’égalité territoriale, ou encore l’instauration d’une obligation de mise à disposition des données brutes des services publics déployés par l’Etat. « Obtenir les chiffres figurant dans cet atlas a été kafkaïen. Ces chiffres sont tellement accablants que chacun [Pôle Emploi, la CAF, la sécurité sociale, l’Education nationale…] pratique la politique du secret », tacle Gille Poux.

L’ensemble des 18 exigences se chiffre à dix milliards d’euros par an. « Ces dix milliards ne tomberaient pas dans un trou noir, ils financeraient du capital humain. Ils ne seraient donc pas une perte, mais un investissement », conclut Thomas Porcher.

Un tour de France des élus, des associations et des experts

Le maire de La Courneuve, Gilles Poux, a annoncé qu’il allait réaliser un tour de France des élus, associations et experts durant le mois de mai, afin de diffuser les 18 propositions mais aussi de les affiner et de les co-construire car « rien n’est gravé dans le marbre ». L’édile se rendra notamment à Lyon, Toulouse, Marseille et dans le Nord. Objectif : provoquer un « effet levier », et rassembler, en vue d’un grand rendez-vous qui aura lieu le 13 juin prochain à La Courneuve pour « rétablir l’égalité républicaine dans les territoires ».

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Un atlas des inégalités territoriales pour conduire l’État à « prendre ses responsabilités »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement