Les départements renouent avec l'investissement

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

budgets 2019

Les départements renouent avec l’investissement

Publié le 16/04/2019 • Par Frédéric Ville • dans : A la Une finances, Actu experts finances, Dossiers finances, France

PLF-budget-2019
Marietjie Opperman / AdobeStock
L’endiguement des dépenses sociales et les efforts sur le fonctionnement amènent les départements à reprendre les projets d’investissement. Sur fonds de prudence.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Après +0,7 % à 59,7 Md€ en 2018, les départements continueront à maîtriser leurs dépenses de fonctionnement en 2019. 45 départements ont bon gré mal gré conventionné avec l’Etat pour limiter l’évolution de ce fonctionnement à +1,2 %.

  • Contrats financiers : qui a refusé de signer avec l’Etat ?

Dans le Lot-et-Garonne qui n’a pas signé, « après +0,45 % en 2018, nous visons moins de 1 % en 2019 », précise le DGS Jacques Anglade, avec les efforts les secteurs communication, cabinet du président, subventions, frais de déplacement, renégociation de contrats d’assurance ou groupement de commande avec le service départemental d’incendie et de secours. Dans l’Aude qui a signé, « il n’y a plus de marge : avec des dépenses sociales prévues à +1,5 %, tout le reste du ...

Article réservé aux abonnés Gazette & Club finances
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club finances

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les départements renouent avec l’investissement

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement