Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Bâtiment - Travaux publics

Comment mieux prendre en compte la biodiversité pendant les travaux

Publié le 10/04/2019 • Par Hélène Huteau • dans : actus experts technique, France

Bio2
CC0
Sols, eau, faune, flore : comment préserver le vivant lors d'un chantier public et sensibiliser les équipes ? Le guide "biodiversité & chantiers" fait un tour très didactique de ces questions.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Si inclure la nature en ville est un souci actuel des aménageurs, intégrer sa protection lors des phases de chantier reste assez rare. Pourtant, mieux vaut préserver l’existant que repartir ex nihilo. En outre, la destruction d’espèces protégées (comme les chauves-souris) ou de leur habitat est répréhensible par la loi. L’aléa est très facilement arrivé et doit donc être intégré le plus en amont possible du projet.

Quitte à avoir un écologue à ses côtés, autant pousser le plus loin possible la démarche. La Ligue de protection des oiseaux (LPO) rappelle que 43% des hirondelles ont disparu en 30 ans, sachant que cette espèce est directement liée au bâti, ce qui est le cas aussi pour le martinet. La chute des populations de mammifères européens est à l’avenant. Quant aux espèces végétal ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Références

Autre guides utiles :

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Comment mieux prendre en compte la biodiversité pendant les travaux

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement