logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/617061/prevention-de-la-corruption-la-difficile-appropriation-au-sein-des-collectivites/

TRANSPARENCE DE LA VIE PUBLIQUE
Prévention de la corruption : la difficile appropriation au sein des collectivités
La Rédaction | Actu juridique | France | Publié le 10/04/2019

Dans le cadre d'une journée de formation à Bordeaux le 9 avril, l'Agence française anticorruption (AFA) et le CNFPT ont dressé un bilan de l'usage fait par les collectivités des dispositifs de prévention de la corruption créés par la loi Sapin II. Les référents déontologues et le traitement des lanceurs d'alerte peinent en particulier à s'imposer massivement, comme le prévoit pourtant la loi.

potdevin

La figure du lanceur d’alerte n’a encore rien d’une évidence dans la culture du service public local. De nombreuses collectivités ne sont toujours pas dotées de dispositifs d’alerte interne et de protection de ceux tirant la sonnette d’alarme, comme le montrait l’enquête de l’Agence française anticorruption auprès des acteurs publics locaux [1], par réticence ou manque d’information. « C’est le syndrome de…

Lire la suite sur le site du Courrier des maires [2]

POUR ALLER PLUS LOIN