Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

projets urbains

Renzo Piano choisi pour reconvertir la citadelle d’Amiens

Publié le 05/04/2011 • Par Guillaume Roussange • dans : Régions

L’architecte italien vient de remporter le concours visant à la réhabilitation des 18 hectares de la citadelle d’Amiens. Un projet de 160 millions d’euros visant à valoriser le site et à donner plus de cohérence à la trame urbaine.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Un architecte à la mesure du chantier. C’est le choix effectué par la communauté d’agglomération d’Amiens Métropole qui vient de retenir le célèbre Renzo Piano, l’un des concepteurs du centre Georges Pompidou à Paris, comme maître d’œuvre du projet de requalification de l’ancienne citadelle militaire.

Au terme d’un concours qui l’aura opposé à celui de Jean Nouvel, le dossier d’Enzo Piano a été jugé par la communauté d’agglomération, maître d’ouvrage de l’opération, comme « le plus pertinent pour ouvrir le site de la Citadelle au plus grand nombre et favoriser l’implantation du programme universitaire de l’Université de Picardie Jules Verne ».

Présenté comme le chantier phare de l’actuelle majorité socialiste d’Amiens Métropole, la reconversion de la citadelle représente un investissement de quelque 160 millions d’euros.
Une somme nécessaire pour assurer la réhabilitation de l’ensemble de 18 hectares, où seront transférés à partir de 2015 les pôles « humanités », « sciences humaines et sociales » et l’IUFM, actuellement basés au sud de la ville.

« Ce projet revêt aussi un enjeu social fort, indique Gilles Demailly, président d’Amiens Métropole. La citadelle a longtemps joué un rôle de verrou entre la ville et les quartiers nord. Il s’agit de désenclaver ces zones et de rétablir de la complémentarité entre les quartiers ».

Afin d’y parvenir, l’architecte a d’ores et déjà prévu de valoriser la réserve foncière disponible de 5 has afin d’y installer un nouveau quartier d’habitation à l’horizon de 2020.

Régions

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : les pièges à éviter

de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Renzo Piano choisi pour reconvertir la citadelle d’Amiens

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement