logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/616514/comment-et-pourquoi-les-infrastructures-routieres-doivent-etre-au-service-de-toutes-les-mobilites/

VOIRIE
Comment (et pourquoi) les infrastructures routières doivent être au service de toutes les mobilités
Joël Graindorge, DGST | A la une | actus experts technique | Publié le 08/04/2019

Si la route est un maillon indispensable de l’intermodalité, elle doit évoluer pour répondre aux évolutions préfigurées par les nouveaux usages, les nouvelles technologies, et les attentes sociétales... L'étude MIRE récemment publiée a pour objet d'analyser les impacts de la révolution des usages de la mobilité sur les infrastructures routières… Décryptage.

A l’automne 2017, plusieurs associations ou organismes (ATEC-ITS, l’Idrrim, l’IFSTTAR,  Routes de France et TDIE) ont constitué un groupe de travail pour se pencher sur le futur de la « mobilité routière ». Ce groupe vient de publier une synthèse de ses travaux, l’étude MIRE (Impact de la révolution des usages de la Mobilité sur les Infrastructures Routières et leurs Équipements) à l’occasion d’une session de la Biennale des Territoires organisée par le Cerema au Beffroi de Montrouge (1).

Elle rappelle en préambule que routes et rues sont au cœur de la mobilité du quotidien (environ 90% des déplacements des personnes et des biens). Mais ...

POUR ALLER PLUS LOIN