Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Projet de loi de transformation de la fonction publique

Réforme de la fonction publique : teasing des débats parlementaires

Publié le 05/04/2019 • Par Claire Boulland • dans : A la Une RH, France, Toute l'actu RH

andrhgct
Claire Boulland
Les débats sur le projet de loi de transformation de la fonction publique s’annoncent musclés dans l’hémicycle. Les parlementaires de tous bords en ont livré un avant-goût lors d’une soirée organisée, jeudi 4 avril, par l’association nationale des DRH de grandes collectivités

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Nombreux sont les points de désaccords entre les parlementaires sur l’avenir de la fonction publique territoriale et ses agents. Jusque-là plutôt discrets, plusieurs d’entre eux comptent bien défendre leurs points de vue ces prochaines semaines, dans le cadre de la procédure accélérée sur le projet de loi de transformation de la fonction publique. Il s’agit des députés Ugo Bernalicis (France Insoumise, Nord), Christine Pires-Beaune (PS, du Puy-de-Dôme), Robin Reda (LR, Essonne), Guillaume Gouffier Cha (LREM, Val-de-Marne) et la sénatrice Françoise Gatel (Union centriste) d’Ille-et-Vilaine.

Lors de la soirée de débat organisée autour du texte par l’Association nationale des DRH de grandes collectivités (ANDRHGCT) le 4 avril, tous se sont accordés à dire que le projet gouvernemental ne tend pas, pour l’heure, vers une « grande loi ».

La plupart entendent élever la voix pour porter les reproches et idées que n’ont pas réussi à faire passer les syndicats au Conseil commun de la fonction publique et au Conseil supérieur de la fonction publique territoriale.

Évolutions souhaitées

Pour Christine Pires-Beaune, « ce n’est pas un texte qui redonne du sens à l’action publique ». Bien loin de là, il serait source de démotivation puisqu’il « donne en réalité les clés [notamment avec

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club RH

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club RH

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Réforme de la fonction publique : teasing des débats parlementaires

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement