Revue de presse

Biodiversité – Cyclistes – Prix de l’électricité – Fonds européens… toute l’actu de la semaine

Par • Club : Club Techni.Cités

maison-nature-boult.eu

Retrouvez l'essentiel de l'actualité du 30 mars au 5 avril sur les thématiques qui concernent les ingénieurs et les techniciens des collectivités territoriales : environnement, déchets, transports...

Biodiversité – Alors que la commission de l’aménagement du territoire et du développement durable examine le projet de loi relatif à la création de l’Office français de la biodiversité [lire aussi notre article], les sénateurs s’inquiètent de son financement. Dans un communiqué, le Sénat explique : « La commission a adopté 77 amendements visant à sécuriser le soutien financier aux fédérations de chasseurs, améliorer la lutte contre les dégâts de grand gibier et garantir la protection des zones humides ». Et les sénateurs d’accuser : « Une fois de plus, le gouvernement nous présente une réforme non financée et renvoie à la prochaine loi de finances. (…) Il a clairement indiqué qu’une partie du financement sera assurée par un prélèvement supplémentaire sur les agences de l’eau, ce qui va affaiblir la politique locale de l’eau ».

Cyclistes en danger – La Sécurité routière a publié les chiffres du nombre de morts sur les routes de France depuis le début de l’année. Cité par Europe 1, ce bilan est particulièrement alarmant pour les cyclistes puisque les accidents corporels (+22,3%) et le nombre de blessés (+21,5%) sont en forte hausse. Pire, avec 18 décès enregistrés, « la mortalité des cyclistes est la plus forte relevée pour un mois de février depuis dix ans », note la Sécurité routière. Les routes départementales sont pointées comme les zones les plus dangereuses. La plupart des décès des cyclistes ont en effet été constatés en dehors des villes et ils résultent d’accidents avec des voitures.

Chère électricité – Après que le ministre de la Transition écologique et solidaire a annoncé que les tarifs de l’électricité allaient augmenter de 6% cet été, l’association de défense des consommateurs CLCV a réagi. Comme le rapporte France Info, celle-ci se dit prête à saisir le Conseil d’Etat si la hausse des prix venait à atteindre 50% en dix ans. Dans le même temps, « la CLCV propose à l’Etat de baisser la TVA sur l’électricité, qui est un produit essentiel, à 10% car on ne peut pas se passer d’électricité ». Aujourd’hui, la TVA sur la consommation d’électricité est fixée à 20%.

Fonds européens – Un article d’Actu Environnement revient sur le dernier appel à projets du Mécanisme pour l’interconnexion en Europe. Il rappelle ainsi que la Commission européenne s’apprête à investir 421 millions d’euros dans 69 projets dont le principal bénéficiaire est la France. Les projets français représentent en effet 17% de l’enveloppe globale (pour 71,6 millions d’euros). Les chantiers concernent surtout des ports, des réseaux ferroviaires, du fret, de l’innovation et des projets pour le fluvial et le multimodal.

De l’air pour l’hydrogène – « L’Etat doit se donner toutes les chances de bâtir une filière hydrogène verte et compétitive ». Dans une lettre ouverte au Premier ministre qu’elles ont cosignée, Région de France et l’Afhypac appellent le gouvernement à tenir ses engagements financiers envers cette filière [lire aussi notre article]. Et de rappeler les diverses possibilités qu’offrent l’hydrogène : « vecteur de stockage de l’énergie solaire », « trains à hydrogène (…) pour prévoir la fin du diesel », « déploiement de véhicules à hydrogène et de stations de recharge »…

Le CESE fait le plein d’énergie – Dans un communiqué, le CESE annonce la présentation prochaine d’un projet d’avis sur la Stratégie nationale bas carbone (SNBC) et la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) [lire aussi notre article]. La section CESE en charge de cette question « déplore que le nouveau projet de PPE n’inclue toujours pas la programmation prévisionnelle de l’emploi prévue par la Loi de transition énergétique pour la croissance verte ». Quant à la SNBC, « elle n’a de sens que si les moyens sont pris pour accélérer la transition énergétique dès les prochaines années ».

Retour aux moutons – Confrontées à l’interdiction d’utiliser des produits phytosanitaires, des collectivités locales ont recours à l’écopâturage pour assurer l’entretien de leurs espaces verts. Dans un article consacré à ce sujet, Liberation cite notamment l’utilisation de moutons, chèvres et brebis pour aller brouter en particulier dans des endroits difficiles d’accès. Cette pratique, en plus de ne pas polluer, favorise aussi la biodiversité et ne génère aucune nuisance sonore.

Charte – Acteurs publics et professionnels du secteur de la rénovation des bâtiments ont annoncé, dans un communiqué, la création d’une charte. Baptisée « Engagé pour faire », elle a pour objectif d’identifier les professionnels concernés qui s’engagent à diminuer la consommation énergétique dans le bâtiment et de lutter contre la précarité énergétique.

Et aussi…

Les éboueurs de la métropole lyonnaise sont en grève depuis bientôt trois semaines. Ils réclament une revalorisation salariale et une réorganisation de leurs conditions de travail [Le Progrès] ;

Conséquence du réchauffement climatique, le département de la Creuse pourrait régulièrement manquer d’eau chaque été [La Montagne] ;

La métropole nantaise a fait retirer des trottinettes en libre-service qui venaient de s’installer [20 Minutes].

 

 

 

 

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP