Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Loi mobilités

Le Sénat valide le transfert des petites lignes ferroviaires aux régions

Publié le 29/03/2019 • Par Arnaud Garrigues • dans : actus experts technique, France

une-pignes
Eric Coffinet - CC
Les journées des 27 et 28 mars 2019 ont été riches en débats et en modifications apportées au projet de loi d'orientation des mobilités. Voici les principaux amendements retenus, au premier rang desquels figure le transferts aux régions des petites lignes ferroviaires.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Les sénateurs ont terminé ce jeudi 28 mars l’examen du projet de loi d’orientation sur les mobilités (LOM), respectant le calendrier qu’ils s’étaient fixé. Il leur reste désormais à procéder à un vote solennel le mardi 2 avril avant de transmettre le dossier à leurs collègues députés pour un début d’examen à la mi-mai.

Voici donc la sélection des dernières modifications apportées par les sénateurs lors des séances du mercredi 27 et du jeudi 28 mars.

Le transfert des petites lignes ferroviaires dès 2020

La question du potentiel abandon des petites lignes ferroviaires par la SNCF avait fait couler beaucoup d’encre l’an dernier, à la suite du rapport Spinetta (lire nos articles du 16 février 2018 et du 22 février 2018). Comme prévu, la LOM est revenue sur le sujet par le biais d’un amendement ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Thèmes abordés

1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le Sénat valide le transfert des petites lignes ferroviaires aux régions

Votre e-mail ne sera pas publié

Henri Tanson

01/04/2019 10h12

Transfert aux régions.
Donc, les lignes ferroviaires régionales ne survivront que si elles sont rentables, puisque la solidarité nationale ne pourra plus s’exprimer et soutenir, grâce aux revenus des grandes lignes nationales, les petites lignes qui sont, par définition, non-rentables.
Les tronçons rentables de ces lignes régionales seront concédés à des sociétés privées qui chercheront à les rendre encore plus rentables (en supprimant les gares qui ne sont pas assez fréquentées)… et en limitant les investissements.
Les tronçons non-rentables seront gérés par les régions, qui ont de moins en moins de moyens. A terme, ces lignes disparaîtront et seront remplacées, pour se donner bonne conscience, par un service de bus qui ne sera pas rentable, lui non plus…
Et donc…
Tout fout le camp…
C’est quoi cette politique nationale qui détruit notre pays ?
Elle s’adresse à qui ? Personne n’en veut…
Les électeurs pourraient exprimer leur ras-le-bol fin mai, au cours des prochaines élections européennes ?
Même pas sûr.

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement