Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Rémunération

Des rémunérations en hausse pour les fonctionnaires

Publié le 28/03/2019 • Par Gaëlle Ginibrière • dans : A la une emploi, Actu Emploi, France, Toute l'actu RH

Alexas fotos
Les salaires des fonctionnaires ont enregistré une progression marquée en 2017 sous l'effet des hausses salariales individuelles, des variations de la structure d'emploi mais aussi des augmentations de la valeur du point d'indice, d'après l'étude publiée le 28 mars par l'Insee.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

1,9%. Telle est la hausse en euros courants des rémunérations des fonctionnaires en 2017 tous versants confondus, contre 0,6 % en 2016, selon une étude de l’Insee publiée le 28 mars. Cette hausse reflète les progressions salariales individuelles des agents, mais également les variations de la structure d’emploi dans la fonction publique (le nombre de contrats aidés, au pied de l’échelle salariale, ayant diminué).

Un salaire mensuel net moyen à 1 940 euros par mois dans la FPT

« En 2017, les salaires sont soutenus par les augmentations de la valeur du point d’indice (effet en année pleine de la hausse de 0,6 % en juillet 2016 puis de celle de 0,6 % en février 2017), ainsi que par la poursuite de l’application du protocole relatif aux parcours professionnels, aux carrières et aux rémunérations de la fonction publique (PPCR) », ajoutent les auteurs de l’étude.

En tenant compte de l’inflation, le salaire net moyen croit en 2017 de 0,9 % en euros constants (plus 0,4 % l’année précédente), avec un salaire net moyen de 2 280 euros par mois. Dans la fonction publique territoriale (FPT), le salaire mensuel net moyen s’élève à 1 940 euros par mois (contre 2560 euros dans la fonction publique d’État (FPE) et 2 290 euros dans la fonction publique hospitalière (FPH), deux versants qui comptent davantage d’agents de catégorie A) et enregistre une hausse d’1% en euros constants.

La RMPP augmente à un rythme plus soutenu dans la FPE que la FPT

Autre indicateur fourni par l’INSEE : la rémunération moyenne des personnes en place (RMPP). Elle évalue la progression moyenne de la rémunération des agents présents deux années consécutives et reflète par conséquent les effets de carrière liés à l’ancienneté.

En 2017, dans l’ensemble de la fonction publique, la RMPP nette augmente de 1,9 % en euros constants (+1,5 % en 2016), à un rythme plus soutenu dans le FPE (+2,4%) que dans la FPT (+1,8%) et la FPH (+1,3%).

Salaires des fonctionnaires : comparez, simulez

Appli-salaire-gazette-

Cet article est en relation avec le dossier

Thèmes abordés

5 Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Des rémunérations en hausse pour les fonctionnaires

Votre e-mail ne sera pas publié

MIS

29/03/2019 08h27

Bonjour
il faut surtout savoir que beaucoup de fonctionnaire ont un salaire gelé.
Je suis dans ce cas depuis de nombreuses années car en sommet de grade et mon employeur refuse de créer un autre grade car la collectivité est trop petite.
Ce sont toujours les petites collectivités qui patissent de ces décisions politiques loin du terrain.
On doit faire un maximum de missions payées à coup de lance pierres dans un temps très limité et derrière on se prend les coups.
Avec cela on devrai rester souriant et en pleine forme !
Pour moi ce n’est pas compatible avec le service public et la santé au travail est un vain mot !

Inox17

29/03/2019 10h31

1.900€ net dans la fonction publique territoriale !! Je rêve. Dans ma commune, les agents catégorie C gagnent en moyenne 1.250€ net… on est très loin des 1.900€. Par contre, les catégories A s’engraissent bien elles pendant que les catégories C font leurs travails…. faut dire qu’ils sont percutés catégorie A sans avoir passé le moindre examen…

Katymyny

29/03/2019 11h07

Comment peut on parler de 1940 euros net par mois dans la fonction territorial ? Du n importe quoi !!! 25 ans de fonction publique, avec des concours passés et reussis je plafonne à 1580 euros net par mois, à un moment il faut arrêté de dire et écrire de la merde mr et Mme les médias…

Romain Mazon

30/03/2019 10h17

Bonjour
Il s’agit du salaire mensuel net moyen, soit la moyenne entre les salaires les plus élevés et les salaires les moins élevés. Si cette moyenne n’était calculée que sur 2 salaires, cela donnerait ainsi un agent avec un salaire de 1000 euros, et un autre à près de 3000.
Cordialement

HERMES

11/04/2019 05h36

Je maintiens qu’évaluer une situation sur la seule base d’une moyenne n’a que peu de sens. D’ailleurs, la réponse de Romain Mazon à Katymyny le montre bien.
Une moyenne n’a de sens que si on parle également d’écart type.

On peut alors comparer. Il existe un autre paramètre bizarrement jamais utilisé: la médiane qui divise deux population à 50% en dessous d’une certaine valeur et celle qui est au-dessus.
Là, les comparaisons sont autres!

Pour répondre aux manifestations de mécontentement de ceux qui ont mis un commentaire… je dirai que ces derniers exercent très certainement leurs fonctions dans de petites collectivités qui, le plus souvent, ont un régime indemnitaire loin d’être au plafond de ce qu’autorise la loi.
La vrai question est donc l’évolution du point d’indice au cours du temps… si on regarde par rapport à l’inflation depuis le début des années 1980 (eh oui, un autre siècle) il manque de l’ordre de 20 % à 30 % sur les salaires.

Commenter
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement