Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Commande publique

L’achat quotidien de gasoil, une bonne idée pour réduire les coûts

Publié le 04/04/2019 • Par Clémence Villedieu • dans : Actu Expert, Actu experts finances, Innovations et Territoires, Régions

Essence trop chére
Image_of_Money
L’achat quotidien de matières premières comme le gasoil augmente le nombre des fenêtres de négociations permettant de réduire le coût de la ressource. Toute collectivité, comme Marseille l’a fait, peut s’engager dans l’« achat spot » du moment que le coût en personnel affecté à ces marchés est inférieur au gain réalisé. A Marseille, le choix s’est porté sur un accord-cadre multi-attributaire renforçant le bénéfice de l’effet volume, encadrant le prix du gasoil et décliné en marchés subséquents.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

[Régie des transports de Marseille (Bouches-du-Rhône) 1,89 million d’hab.] Depuis 2016, la Régie des transports métropolitains (RTM) de Marseille s’est lancée, de manière expérimentale, dans les « achats spot » de gasoil, en s’appuyant sur l’expérience des acheteurs privés. Le principe est simple : passer de marchés longs à un marché quasi quotidien pour suivre au plus près les évolutions du prix de la matière première. En principe, dans les achats spot, la livraison des biens échangés et leur paiement devraient être simultanés. Dans le cadre des marchés publics, le paiement se fait dans un délai de trente jours à compter de la réception de facture, transmissible après la livraison.

«Si les achats spots sont courants dans le secteur privé, ils restent marginaux dans le public. Ce marché est spécifique et nous impose de nous remettre en cause régulièrement », indique Karine Corbelli, responsable « achats, marchés, approvisionnement » de la RTM. Après un test sur quelques semaines, l’acheteur public a constaté des gains réels : « On a bien entendu fait la balance entre les gains et les coûts du personnel qui représentaient l’équivalent de deux heures de travail tous les trois jours. L’économie s’élevait à 350 000 euros par an. » L’expérience étant concluante, l’achat spot a été généralisé sous la forme d’un accord-cadre. Avec un parc de 650 bus, un besoin de 14 000 mètres cubes de gasoil et une dépense de 14 millions d’euros par an, la RTM négocie un jour sur deux l’acquisition de gasoil pour ses quatre dépôts.

Marge de manœuvre étroite

Le prix du gasoil évolue en fonction de la Bourse (40 %), des taxes (53 %) et de la logistique et des frais des fournisseurs (7 %). La négociation avec les opérateurs s’appuie donc sur ces 7 % du prix global, ce qui pour la RTM n’est pas négligeable. « La question de la volatilité des prix du marché est encadrée dans une logique de plafonds dans l’accord-cadre (prix taquets) », ajoute Karine Corbelli. Reste des limites évidentes liées à cette structure du prix. « Les acheteurs publics sont frappés par les évolutions du prix des certificats d’économies d’énergie [CEE], les fournisseurs répercutant sur leurs clients le coût des CEE », explique-t-elle.

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec les dossiers

Domaines juridiques

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

L’achat quotidien de gasoil, une bonne idée pour réduire les coûts

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement