Le SMIAGE, des ingénieurs au service de l’eau

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Territoires
& Talents

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Territoires et talents

Les articles recommandés par Territoires et Talents

Cet article vous est proposé par SMIAGE

Le SMIAGE, des ingénieurs au service de l’eau

Publié le 24/03/2019 • Par Territoires et Talents • dans : Contenu partenaire

CD06–Villes : Saint Laurent du Var/Nice
CD06–Villes : Saint Laurent du Var/Nice ©A.ISSOCK
Le Syndicat Mixte Inondations, Aménagement et Gestion de l'Eau Maralpin (SMIAGE) est opérationnel pour la gestion du grand cycle de l’eau (inondations, milieux aquatiques, ressource). Il emploie actuellement 45 agents et ne cesse de monter en puissance. Interview de Cyril MARRO, Directeur général des services (DGS).

Le Syndicat Mixte Inondations, Aménagement et Gestion de l’Eau Maralpin (SMIAGE) est une structure récente…

Le bilan des inondations du 3 octobre 2015, aussi bien sur le plan humain que matériel, a obligé les acteurs locaux à redéfinir les politiques de prévention des risques. La gravité de ces intempéries a rappelé que la prise en compte du risque inondation dépasse largement les périmètres des intercommunalités. Les acteurs locaux ont compris qu’il fallait réfléchir à l’échelle des bassins versants et intégrer la gestion globale des milieux aquatiques. L’établissement public territorial (EPT) a été créé en 2017. Il compte aujourd’hui 11 membres : 10 établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) et le conseil départemental des Alpes Maritimes. Il est compétent sur l’ensemble du département des Alpes Maritimes, le bassin versant du Haut Var dans les Alpes de Haute-Provence et les bassins versant de la Siagne et du Riou de l’Argentière dans le Var.

Quelles sont ses principales missions ?

Le SMIAGE apporte aux territoires l’expertise technique et opérationnelle nécessaire à la réalisation des projets du grand cycle de l’eau sur le territoire maralpin. Il permet de mutualiser les compétences et les moyens et ainsi de gagner en efficacité. Le SMIAGE a une vision globale du cycle de l’eau et nous intervenons aussi bien sur le petit que sur le grand cycle de l’eau. Nos missions sont nombreuses : la défense contre les inondations, la défense contre la mer, la prévision des risques hydrométéorologiques et l’assistance à la gestion de crise, l’entretien et l’aménagement des cours d’eau, la protection et la restauration des sites, l’assistance technique dans le domaine de l’assainissement, de l’eau potable et de la protection de la ressource en eau, etc.

Combien d’agents compte le syndicat et comment sont-ils répartis ?

Le SMIAGE emploie 45 agents. En sus des services transversaux (administratif, finance, RH, etc.), nous avons 3 services. Le service Ingénierie et travaux porte les travaux du syndicat en matière de protection contre les inondations (digues classées, bassins de rétention, techniques végétales, etc.) Le service planification et entretien des cours d’eau a en charge la stratégie locale de gestion des inondations et les Programmes d’Action de Prévention des Inondations (PAPI). Le service d’assistance technique et hydrométéorologique s’occupe de l’eau potable et de l’assainissement (stations d’épuration, traitement des eaux potables, etc.) et évalue les risques hydrométéorologiques via un panel d’outils (caméras, radars météo, etc.). Nous assurons d’ailleurs le service d’annonce des crues pour le compte de l’Etat.

« Nous recrutons actuellement un ingénieur en génie civil et hydraulique »

Quels sont les métiers en tension ?

Nous cherchons depuis plusieurs semaines à recruter un ingénieur en génie civil et hydraulique. C’est un métier très spécialisé et nous avons, au Smiage comme dans toutes les collectivités, beaucoup de mal à trouver ce type de profil. Nous cherchons un ingénieur doté d’au moins 5 ans d’expérience, à même de piloter des travaux, de dimensionner des ouvrages hydrauliques, etc.

Quel est l’intérêt de ce poste ?

Au SMIAGE, nous avons un gros programme de travaux. En ce moment, par exemple, nous menons un projet de confortement de la digue de la basse vallée du Var d’un montant de 6 millions d’euros par an. C’est un chantier qui a débuté en 2017 et qui va durer 6 ans. Nous allons cette année lancer un autre gros chantier qui va s’étaler sur 3 ans : la protection du littoral à Menton et Roquebrune Cap Martin. Autre avantage, nous faisons la maîtrise d’ouvrage en régie, ce qui est assez rare au sein des collectivités. L’ingénieur que nous recruterons pilotera donc des chantiers importants, du début à la fin. Pour des ingénieurs, c’est très intéressant.

Quelle politique RH menez-vous ?

Nos métiers sont très spécifiques et requièrent des compétences très pointues. Nous proposons donc de nombreuses formations à nos agents. Ils partent en formation au moins deux fois par an. C’est un vrai plus pur leur évolution de carrière. Ils bénéficient par ailleurs de conditions salariales intéressantes. La plupart de nos agents ont entre 25 et 35 ans. Ils travaillent beaucoup, ont de fortes responsabilités et sont très motivés. Les relations au sein des services et entre services sont très bonnes.

Quelle politique sociale menez-vous ?

C’est un des autres avantages du SMIAGE. Les agents bénéficient du comité d’aide social du département des Alpes Maritimes. Ils ont accès à de nombreuses prestations (locations d’appartements, sorties culturelles, etc.) à des prix très avantageux. La politique sociale est de manière générale très intéressante au Smiage : tickets restaurants, chèques emploi service, etc. Nous disposons aussi d’une crèche en interne, ce qui est aussi un plus pour des jeunes parents.

Le Smiage est implanté à Nice. C’est un plus pour les agents ?

Oui ! Nous sommes à côté de la mer et à moins d’une heure de la montagne. Nous disposons d’une 2e aéroport après les deux aéroports parisiens. Nice est une ville agréable, dotée de toutes les infrastructures nécessaires. Et le climat est exceptionnel ! Les logements sont certes cher, mais la qualité de vie est au rendez-vous. Cela séduit les agents en poste… et les candidats.

Commentaires

Le SMIAGE, des ingénieurs au service de l’eau

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement