Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Intercommunalité

Les élus des syndicats d’eau mis au régime sec

Publié le 26/03/2019 • Par Sylvie Luneau • dans : France

riviere homme
AdobeStock
En 2020, les indemnités des présidents des petits syndicats d’eau et d’assainissement cesseront. La mesure, issue de la loi « Notre », vient renforcer l’insatisfaction des élus locaux et remet une couche de mécontentement face au pouvoir central.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

S’ils ont façonné l’histoire de la gestion de l’eau en France, les syndicats d’eau et d’assainissement sont aujourd’hui en mauvaise posture. Avec la loi « Notre » du 7 août 2015, seuls ceux dont le périmètre est supérieur à celui d’un établissement public de coopération intercommunal pourront se maintenir après 2020. Du fait des regroupements d’EPCI, peu d’entre eux devraient subsister.

La loi « Ferrand-Fesneau » (1) du 3 août 2018 a aménagé la loi « Notre » en permettant, dans certains cas, de repousser le transfert des compétences « eau » et « assainissement » jusqu’en 2026.

Problème : ce texte ne prévoit pas de report identique pour les indemnités de fonction des présidents et vice-présidents de ces syndicats… La question est donc de savoir s’ils continueront à les percevoir durant ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les élus des syndicats d’eau mis au régime sec

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement