Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Aménagement du territoire

Saint-Laurent-du-Maroni se rêve en ville équatoriale durable

Publié le 28/03/2019 • Par Sophie Le Renard • dans : Innovations et Territoires, Régions

Marché_de_Saint-Laurent_du_Maroni_2 16-13-33
CC BY SA © LEBROUILLARD
La commune de Saint-Laurent-du-Maroni fait face à une forte croissance démographique, un bâti illégal majoritaire et une offre de logement très insuffisante. La population laurentaise, en précarité sociale, a des besoins exponentiels en matière de logements et d’équipements, notamment scolaires. La ville a engagé, avec l’Etat, une réflexion sur son avenir, qui a abouti à la création du Maroni Lab et au déploiement de nombreux projets.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

 

[Saint-Laurent-du-Maroni, Guyane, 60 000 hab.] Les pirogues glissent lentement sur le Maroni. Elles transportent marchandises et passagers en provenance du Suriname, situé sur l’autre rive du fleuve. Plus de 1 000 allers-retours quotidiens sont recensés. Une certaine langueur se déploie à Saint-Laurent-du-Maroni, qui ferait presque oublier l’ampleur des enjeux qui attendent cette ville de l’ouest guyanais. En effet, 55 % de son parc bâti est illégal et sa population croît de 6 % par an. Les besoins en établissements scolaires sont considérables (10 000 enfants en maternelle et en primaire, 6 500 collégiens et 3 500 lycéens), l’immigration illégale, constituée de Brésiliens, d’Haïtiens et de Surinamiens voisins, est constante, et les besoins de logements, exponentiels.

De 6 500 habitants en 1982, la population laurentaise est aujourd’hui multipliée par dix (1), dans une hypothèse basse car de nombreux résidents échappent au recensement. Saint-Laurent-du-Maroni devrait dépasser Cayenne d’ici douze ans, avec 135 000 habitants. Cette population connaît, de surcroît, une grande précarité sociale. Malgré tous ses handicaps, cet ancien bagne, ville pénitentiaire jusqu’en 1945, se rêve comme le laboratoire d’une ville équatoriale durable. En 2016, la municipalité a fait plancher des urbanistes, architectes et paysagistes dans le cadre du réseau international des Ateliers de Cergy.

Ils ont mené des études prospectives qui ont mis en avant à la fois « la complexité du territoire, avec une coexistence de traditions multiculturelles fortes et des modes d’appropriation du foncier différents, et sa richesse, grâce à la prégnance de la nature, la diversité culturelle et le lien transfrontalier avec la ville d’Albina, située de l’autre côté du Maroni, au Suriname. » Au regard de ces visions urbaines déployées, la mairie et l’EPFA de la Guyane, qui l’accompagne, ont créé le Maroni Lab, un lieu d’expérimentation associant les acteurs du territoire : élus, acteurs locaux, associations et habitants.

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Régions

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : les pièges à éviter

de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Saint-Laurent-du-Maroni se rêve en ville équatoriale durable

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement