Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Mots pour mot

La dette

Publié le 20/03/2019 • Par Auteur associé • dans : Actu experts finances, Billets finances, Décryptages finances

Euroscheine in einer Reihe vor weiem Hintergrund
©eyetronic - stock.adobe.com
Avec la rubrique "Mots pour mot", retrouvez l'analyse d'un expert sur un mot d'actualité ou dont les enjeux méritent un petit décryptage. Aujourd'hui, c'est Bernard Andrieu, président du cabinet Orfeor, qui ouvre le débat sur la dette et ses enjeux.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Bernard Andrieu

Bernard Andrieu

Président d'Orfeor

Pour les collectivités, la dette – le plus souvent bancaire – est l’une des sources du financement des investissements, avec l’épargne et les subventions d’équipement.

Dans les faits, la dette correspond à la somme des contrats d’emprunt souscrits auprès d’établissements prêteurs (dette bancaire ou marché intermédié) ou auprès d’investisseurs (dette obligataire ou marché désintermédié).

Contrat

Chaque contrat est défini par : sa nature (avance de trésorerie ou crédit long terme), son montant (correspondant à l’objet du financement), sa durée (de 12 mois à 60 ans selon la nature de l’objet à financer), son taux (fixe ou variable selon la phase et la nature de l’objet financé), ses possibilités d’arbitrages, ses phases et son rythme d’amortissement, ses conditions de remboursement ...

Article réservé aux abonnés Club finances
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club finances

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La dette

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement