Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Lutte contre les déserts médicaux

Projet de loi Santé : la commission des Affaires sociales corrige la copie

Publié le 18/03/2019 • Par Catherine Maisonneuve • dans : Actu expert santé social, France

cabinet medical à Crevin (35)
François GOGLINS -Wikimedia Commons
Les députés entament l’examen du projet de loi réformant la santé. En matière de lutte contre les déserts médicaux la commission des affaires sociales a adopté des mesures correctives pour assurer l’accès aux soins, éviter le recours à un médecin dans certains cas, reconnaître le rôle des collectivités locales et lever certaines inquiétudes sur les futurs hôpitaux de proximité.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La question des déserts médicaux a fait irruption dans le Grand débat hors des quatre thèmes balisés. La cartographie interactive que nous avons publiée confirme l’ampleur des enjeux. Les députés vont examiner en première lecture, du 18 au 26 mars, le projet de loi relatif à l’organisation et la transformation du système de santé, un objet législatif non identifié où pas moins de huit articles renvoient à de futures ordonnances… La version qui leur est soumise a été significativement amendée par la commission des Affaires sociales.

Les caisses pourront désigner un médecin traitant

Un amendement présenté par le député LR du Rhône Bernard Perrut prévoit qu’en cas de refus d’un médecin de devenir médecin traitant, le patient pourra saisir la Caisse primaire d’assurance maladie afin qu’elle ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Projet de loi Santé : la commission des Affaires sociales corrige la copie

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement