Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Eau

Changement climatique : quand les territoires se retrouvent à sec

Publié le 20/03/2019 • Par Isabelle Verbaere • dans : actus experts technique, France

gironde2
CC by Nicolas Buffler
L’année 2018 a été la plus chaude jamais enregistrée, l’une des plus sèches aussi, et 2019 commence mal… Autant de signes qui montrent que le changement climatique va aggraver les déficits en eau, alors que la ressource manque déjà dans de nombreux territoires pour satisfaire tous les usages.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

En 2017, puis en 2018, les années de sécheresse se succèdent… Et c’est mal parti pour 2019. Il suffit, pour s’en convaincre, de lire le « Bulletin national de situation hydrologique » (BSH) qui décrit l’état des ressources en eau sur le territoire métropolitain. Dans son édition du 13 février, il pointe « une situation particulièrement dégradée pour les débits des cours d’eau ». L’état des nappes est aussi inquiétant : « la moitié affiche un niveau modérément bas à très bas », précise le BSH du 10 janvier. On observe même que 21 % d’entre elles affichent un niveau en baisse, ce qui est anormal en cette saison où les nappes sont censées avoir commencé à se recharger. Dans de nombreux territoires, les sols sont restés secs. Or, il faut qu’ils soient très humides pour que l’eau s’infiltre et ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Changement climatique : quand les territoires se retrouvent à sec

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement