Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Développement économique

Les régions prennent la main sur les pôles de compétitivité

Publié le 15/03/2019 • Par Caroline Garcia • dans : France

Le pôle mer Bretagne Atlantique mène notamment des expérimentations pour transformer des algues à destination de l'agroalimentaire.
Le pôle mer Bretagne Atlantique mène notamment des expérimentations pour transformer des algues à destination de l'agroalimentaire. Nicolas Job
Longtemps incertain, le renouvellement, au mois de février, des pôles de compétitivité conforte les régions dans leur rôle de leader de la stratégie d’internationalisation des entreprises et de l’innovation.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La nouvelle France de la compétitivité se décline désormais en 56 pôles. Sélectionnés le 5 février 2019, ces associations de grandes entreprises, PME et chercheurs soutenus par l’Etat et les collectivités trouvent une nouvelle impulsion, après quatorze ans d’existence. Huit pôles demeurent en sursis. Ils disposent d’une année pour prouver leur conformité avec le cahier des charges. Les 48 autres sont labellisés pour quatre ans (2019-2022). Et ils doivent désormais voir plus grand que dans la précédente programmation : on attend d’eux qu’ils émargent plus régulièrement aux financements européens, notamment au programme-cadre de recherche Horizon 2020, doté de 80 milliards d’euros, qui soutient des projets innovants, portés par des consortiums composés de membres issus de différents pays. Il leur est également demandé de réunir un plus grand nombre de participants et de diversifier l’origine de leur financement. En d’autres termes, les pôles doivent grandir, se responsabiliser et gagner leur autonomie pour devenir les machines à innovation dont le pays a besoin.

« Nous avons été écoutés et entendus »

Associées à la sélection des nouveaux qualifiés, les régions ne boudent pas leur plaisir : « Nous avons été écoutés et entendus », indique-t-on au sein de Régions de France. Avec évidemment un bémol, concernant le budget investi par l’Etat sur cette politique. « La baisse globale des ressources publiques engagées dans cette politique ne va pas dans le sens du soutien à l’innovation », regrette l’association d’élus ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

L’adresse, outil de connaissance des territoires et levier d’efficacité des politiques publiques

de La Poste Solutions Business

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les régions prennent la main sur les pôles de compétitivité

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement