logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/612300/contentieux-du-stationnement-quelles-sont-les-premieres-jurisprudences/

STATIONNEMENT PAYANT
Contentieux du stationnement : les premiers verdicts
Nathalie Da Cruz | A la une | A la Une prévention-sécurité | Actu experts prévention sécurité | Actu juridique | France | Publié le 19/03/2019 | Mis à jour le 06/07/2020

Depuis son entrée en vigueur le 1er janvier 2018, la réforme du stationnement payant sur voirie suscite l'incompréhension des automobilistes. En un an, la nouvelle commission du contentieux du stationnement payant, installée à Limoges, a reçu pas moins de 85 000 requêtes… Focus sur les premières jurisprudences.

Une personne handicapée qui n’a pas apposé sa carte contre le pare -brise doit-elle payer un forfait de post-stationnement ? Qu’en est-il d’un automobiliste qui a mal renseigné son numéro de plaque sur l’horodateur ? Pour contester un forfait de post-stationnement (FPS), l’automobiliste doit adresser un recours administratif préalable obligatoire (RAPO) auprès de la collectivité ou du prestataire chargé du contrôle. Si ce recours est rejeté, l’usager peut alors adresser une requête à la commission du contentieux du stationnement payant (CCSP). Mais pour que cette demande soit recevable, il doit avoir payé son FPS au préalable. S’il ne paie pas, il reçoit trois mois plus tard un « titre exécutoire », c’est-à-dire un FPS majoré de 50 euros. Il peut également, à ...

CHIFFRES CLES

Agenda : Journée d'étude Stationnement
2020-2026 : faites évoluer l'espace public
29 septembre 2020 - Paris


POUR ALLER PLUS LOIN