Mobilité

Des bâtons juridiques dans les roues des véhicules autonomes

Par • Club : Club Techni.Cités
Sources : Technicités 

Wikimedias commons / cc by Gnangarra

Aujourd’hui, des voitures autonomes circulent mais toujours à titre expérimental. En effet, le déploiement à grande échelle des voitures autonomes nécessite l’évolution de la législation et des infrastructures. Et tout ne se décide pas à Paris.

Les expérimentations sur les véhicules autonomes (1) se multiplient dans les territoires, et les constructeurs automobiles promettent leur avènement prochain. Mais est-ce aussi simple ?

Pas de véhicule sans conducteur

C’est la convention de Vienne du 8 novembre 1968, établie par la Commission économique pour les Nations unies (CEE-ONU), qui définit les règles internationales pour la circulation routière. Elle établit que le conducteur doit toujours rester maître de son véhicule.

Une modification de la convention autorise depuis 2016 les systèmes automatisés « à condition qu’ils puissent être contrôlés voire désactivés par ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP