Transport fluvial

Des camions sur la Loire

Par • Club : Club Techni.Cités
Sources : Technicités 

NSNP-F.Badaire

Avec Flexiloire, Nantes métropole et l’agglomération nazairienne veulent développer le transport d’encombrants et de conteneurs sur le fleuve. Tout l’art est de convaincre et de changer de modèle.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Depuis avril 2018, le service Flexiloire, inauguré par Nantes métropole, la communauté d’agglomération de la région nazairienne (Carene) et Nantes-Saint-Nazaire Port (NSNP) a transporté 245 colis en 159 rotations assurées par les barges et pousseurs de la Compagnie ligérienne de transports (CLT). Avec comme clients Airbus, entre Montoir-de-Bretagne et Nantes-Cheviré et pour ses pièces d’A380, et Man Diesel pour un gros moteur entre Montoir et Saint-Nazaire.

Un bon début ? À vrai dire, l’armateur Marfret avait déjà tenté l’expérience en 2008. « Mais l’offre dédiée uniquement aux conteneurs n’avait duré que neuf mois, du fait de la crise économique et de la réforme portuaire », explique Alain Leblanc, chef de service développement multimodal à NSNP.

Enjeu écologique

Sur la base d’une ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Sur le même sujet
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Comment va fonctionner « l’amortisseur électricité » au 1er janvier 2023

    Le gouvernement précise les modalités d'application de "l'amortisseur électricité", dispositif qui va s'appliquer au 1er janvier 2023 et qui viendra compléter les aides existantes au paiement des factures d'électricité par les collectivités. ...

  • Le harcèlement moral doit être démontré

    Le harcèlement moral d’un agent ne peut être supposé. Il doit, arguments et preuves à l’appui, être démontré. La commune doit apporter la preuve du contraire. Il appartient au juge de forger sa conviction et il dispose de moyens d’investigation importants. ...

  • RER métropolitains : les collectivités déjà dans les starting-blocks

    De nombreuses collectivités ont déjà bien avancé sur leurs projets de RER métropolitains. L'annonce du président de la République sur le lancement de dix projets les incite à demander de nouveaux financements, alors qu'un rapport sera bientôt remis au ...

  • Le patrimoine routier reste sur la mauvaise pente

    Bien que les collectivités, départements et métropoles ont augmenté leurs investissements, une proportion de chaussées et de ponts  dont elles sont gestionnaires continuent à se dégrader. C’est ce que souligne l’Observatoire national des routes (ONR) qui a ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

CLUB FINANCE - La responsabilité des gestionnaires publics

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP