logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/611781/la-protection-du-pieton-usager-de-la-route/

SÉCURITÉ ROUTIÈRE
La protection du piéton, usager de la route
La redaction du Club Prevention Securite | Fiches pratiques de la police territoriale | Publié le 25/06/2019

En 2017, près de 11 000 piétons ont été blessés et 484 autres ont perdu la vie. Les principales causes avancées sont la vitesse, l’alcoolémie et le non-respect des règles de priorité. La nécessité de renforcer les mesures de protection des piétons en raison de leur vulnérabilité a conduit le législateur à sanctionner plus sévèrement le conducteur d’un véhicule qui ne les respecte pas. Le policier municipal et le garde champêtre sont compétents pour verbaliser ces contraventions.

La priorité de passage due aux piétons par les automobilistes

Le conducteur d’un véhicule qui ne respecte pas la priorité de passage due au piéton perdra, en cas de condamnation définitive, 6 points de son permis de conduire. Cette mesure est mentionnée, comme les conditions de matérialité de l’infraction, à l’article R.415-11 du code de la route (CR) ainsi rédigé :

« Tout conducteur est tenu de céder le passage, au besoin en s’arrêtant, au piéton s’engageant régulièrement dans la traversée d’une chaussée ou manifestant clairement l’intention de le faire ou circulant dans une aire piétonne ou une zone de rencontre.

Le fait, pour tout conducteur, de ne pas respecter les règles de priorité fixées au présent article est puni de l’amende prévue pour les contraventions de la quatrième ...

POUR ALLER PLUS LOIN