Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Datavisualisation

Comment les communes flèchent leurs dépenses

Publié le 08/03/2019 • Par Cédric Néau Emilie Buono • dans : A la une, A la Une finances, Actu experts finances, actus experts technique, Décryptages finances, Données interactives finances, Dossiers finances, France

CaptureData
D.R.
La Direction générale des collectivités locales (DGCL) a mis en ligne les données financières 2017 des communes. Pour la première fois, elle fait une présentation de ces comptes par fonction, donnant ainsi une première idée des coûts des services publics par habitant et de leur poids dans les budgets communaux, selon les strates des collectivités. Une analyse qui bat en brèche quelques idées reçues.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La voirie, c’est le gros caillou dans la chaussure budgétaire des petites villes, et l’action sociale, sa peau de chagrin. La ventilation inédite par fonction des dépenses 2017 des collectivités de plus de 3 500 habitants, réalisée pour la première fois par la Direction générale des collectivités locales (DGCL), montre, après analyses et croisements de données réalisés par le Club Finances de la Gazette des communes, des réalités bien différentes selon les strates de collectivités et met aussi à mal quelques idées reçues.

Un budget plein d’ornières

Selon la compilation statistique mise en ligne cette semaine sur le site de la DGCL, la fonction « voirie et routes » est le troisième plus gros poste budgétaire des communes de 3 500 à 20 000 habitants, derrière, sans surprise, l’enseignement du premier degré et surtout les charges d’administration générale (voir encadré).

Ainsi, pour les communes de 10 000 à 20 000 habitants, 80 euros par habitant sont fléchés vers la voirie, 118 euros vers l’enseignement du 1er degré et 379 euros vers l’administration générale.

Sur cette même strate, les dépenses liées à la voirie (1) représentent 6,3 % des dépenses totales. C’est à priori maîtrisable. Mais ce poste avale en revanche, toujours sur cette même strate, 19,6 % des dépenses d’investissement quand l’administration générale n’en consomme que 15,8 % !

On retrouve ces proportions sur toutes les strates, excepté pour les villes de plus de 100 000 habitants qui ne consacrent que 7,7 % de leurs investissements à leurs routes, pouvant privilégier ainsi d’autres postes comme l’enseignement, les services urbains, le logement ou la conservation du patrimoine.

En d’autres termes, l’entretien de la voirie limite largement les capacités d’investissement des petites villes dans d’autres secteurs.

Cherchez la culture

Sur l’autel du sacrifice, l’action sociale et la culture sont

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités, Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Comment les communes flèchent leurs dépenses

Votre e-mail ne sera pas publié

Jean-Pierre MARC

17/03/2019 10h29

Cela fait longtemps que cette répartition m’interpelle.
Voici le lien vers un post pour aller plus loin sur la part des dépenses d’administration générale et donner des éléments d’explication de leur importance
http://managementterritorial.over-blog.com/2018/06/comment-expliquer-l-importance-des-depenses-des-services-generaux-dans-les-collectivites.html
Au delà il s’agira de savoir vers qui sont fléchées ces dépenses et si la loi de Wagner selon laquelle plus on a de revenus plus on consomme de services publics est vérifiée…
Cela est essentiel dans le grand débat qui s’achève.

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement