Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • Régions
  • Suspendue, la construction de l’hôpital transfrontalier de Puigcerda, en Catalogne, devrait reprendre fin avril

Santé

Suspendue, la construction de l’hôpital transfrontalier de Puigcerda, en Catalogne, devrait reprendre fin avril

Publié le 31/03/2011 • Par Sylvie Brouillet • dans : Régions

La longue mise en place du groupement européen de coopération territoriale (GECT) de l’hôpital transfrontalier de Puigcerda, en Catalogne, a entraîné un retard dans le transfert de la maîtrise d'ouvrage et la suspension provisoire des travaux de construction. Le chantier devrait reprendre vers la fin avril. Le premier hôpital transfrontalier d’Europe doit ouvrir en juillet 2012.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Stoppée plusieurs semaines, la construction du premier hôpital transfrontalier d’Europe (71 lits) à Puigcerda, à 2 kilomètres de la frontière française en Catalogne, débutée en févier 2009, devrait être relancée « sans doute à la fin avril », assure François Calvet. Le député-maire UMP du Soler, dans les Pyrénées-Orientales, est membre du conseil consultatif du groupement européen de coopération territoriale (GECT) – Hôpital de Cerdagne, nouveau maître d’ouvrage du chantier.

La subvention Feder couvre 60 % du coût de la construction

La mise en place du GECT conditionnait la subvention Feder européenne, qui couvre 60 % du coût de construction (31 millions) de l’hôpital.
La France apporte 15 % du solde et la Catalogne 25 %.
Or, si la convention constitutive de coopération sanitaire transfrontalière et de constitution du GECT-Hôpital de Cerdagne entre la France et la Catalogne remonte au 26 avril 2010, le conseil d’administration a été installé le 15 décembre 2010 et les procédures administratives ont pris beaucoup de temps. « Il a fallu 40 à 50 signatures de ministères, institutions et organismes, du côté français seulement, pour officialiser la création du GECT », explique le député des Pyrénées-Orientales.

L’Etat français va pouvoir verser les 4 millions

La Generalitat avait été désignée maître d’ouvrage pour accélérer la mise en œuvre opérationnelle de l’hôpital, le transfert de la maîtrise d’ouvrage, selon les règles de droit espagnol, au GECT Hôpital de Cerdagne est maintenant effectif.»

L’Etat français va pouvoir verser sur le compte du GECT sa contribution : «4 millions sur 12,5 millions vont être versés, précise François Calvet, ce qui permettra de payer aux entreprises 3 millions d’euros de factures en instance». Le gros œuvre devrait être achevé fin 2011.
Le futur hôpital, destiné à une population de 30.000 habitants de Cerdagne, Haute-Cerdagne et Capcir établie des deux côtés de la frontière franco-espagnole, devrait ouvrir en juillet 2012.

Régions

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Suspendue, la construction de l’hôpital transfrontalier de Puigcerda, en Catalogne, devrait reprendre fin avril

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement