Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • Jean-Marie Marx – « Le gouvernement fait confiance aux régions : en matière de formation, il faut territorialiser »

[Entretien] Emploi

Jean-Marie Marx – « Le gouvernement fait confiance aux régions : en matière de formation, il faut territorialiser »

Publié le 14/03/2019 • Par Michèle Foin • dans : France

jean marie MARX
patricia MARAIS
Jean-Marie Marx, haut-commissaire aux compétences et à l’inclusion par l’emploi, salue l’effort des régions pour répondre au Plan d’investissement dans les compétences – 15 milliards d’euros sur cinq ans, dont la moitié destinée aux régions.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Onze régions sont sur le point de conclure leur pacte d’inves­tissement dans les compétences. Que pensez-vous de leur contenu ?

Les régions veulent s’engager dans une stratégie de transformation. C’est très positif ! Le premier objectif est de mieux évaluer les besoins de formation en continu. Cette analyse est aujourd’hui possible grâce aux « big datav» et à l’intelligence artificielle. Cela suppose aussi d’acheter les formations de manière plus souple.

L’autre nouveauté concerne la logique de parcours, indispensable avec les personnes les plus éloignées de l’emploi. Il faut commencer par des actions de remo­bilisation, pour aller vers la professionnalisation. Cela suppose de ne pas prescrire de la formation mécaniquement, mais de poser un diagnostic, de coconstruire un parcours avec la ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : les pièges à éviter

de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Jean-Marie Marx – « Le gouvernement fait confiance aux régions : en matière de formation, il faut territorialiser »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement