Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Les femmes dans la ville

Le Conseil national des villes veut remettre les femmes au centre de la pratique sportive

Publié le 05/03/2019 • Par Mathilde Elie • dans : France

basketball-673581_640
skeeze / Pixabay Public domain
Après l’avis rendu au ministère de la Cohésion des territoires en juin 2018 sur la place des femmes dans les espaces publics dans les quartiers prioritaires de la ville (QPV), le Conseil national des villes s’interroge désormais sur le sport au féminin dans les QPV. L’objectif : identifier les freins à l’accès au sport et proposer des solutions pour y remédier.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

A l’horizon de la Coupe du monde féminine de football organisée par la France à l’été 2019, et des Jeux olympiques de Paris en 2024, le Conseil national des villes (CNV) s’interroge sur la place des femmes dans le sport. « C’est à la fois un vecteur d’émancipation et de cohésion sociale, estime Fabienne Keller, vice-présidente du CNV. Notre but est de déterminer les actions les plus efficaces pour que les femmes puissent pratiquer des activités sportives dans les QPV. »

En effet, les contraintes familiales, professionnelles ou financières éloignent les femmes de la pratique sportive. « L’offre est moins variées que celle destinée aux hommes et peut nécessiter des équipements que l’on ne trouve pas toujours à proximité du domicile, souligne Catherine Louveau, sociologue du sport. On note aussi un arrêt de la pratique sportive en club au moment de l’adolescence. Les jeunes filles sont confrontées à la problématique de leur féminité et abandonnent des activités souvent contraignantes et exigeantes physiquement. Pourtant, le sport est un élément important pour la construction de l’estime de soi et le rapport au corps. » Face à ce constat, le CNV a émis plusieurs recommandations.

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le Conseil national des villes veut remettre les femmes au centre de la pratique sportive

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement