Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

[Entretien] Décentralisation

Jacqueline Gourault : « Du cousu main, plutôt qu’un big bang »

Publié le 08/03/2019 • Par Hervé Jouanneau Jean-Baptiste Forray • dans : A la une, France

gourault jacqueline
fabien calcavechia / La Gazette
A la veille de la clôture du grand débat, la ministre de la Cohésion des territoires vante les vertus du tour de France d’Emmanuel Macron et détaille sa feuille de route des prochains mois. Plan « Action cœur de bourg », nouvelles maisons de service au public, lifting des intercos XXL… son programme est déjà chargé.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Dans le cadre du grand débat national, vous avez accompagné le président de la République lors de différentes étapes de son tour de France auprès des maires. Le chef de l’Etat est-il parvenu à recoller les morceaux avec les élus locaux ?

Je n’ai jamais pensé que le lien avec les élus locaux avait un jour été rompu. Le Président s’est vu souvent reprocher de n’avoir jamais exercé un mandat local et de ne pas connaître les réalités du terrain. Lors de ces visites aux maires, ses discours et les réponses qu’il a apportées ont démontré le contraire et sa parfaite connaissance des territoires.

Quant aux élus, ils ont découvert un Président chaleureux, présent, en proximité avec eux. Je peux en témoigner : l’enthousiasme, parfois tiède au début des échanges, n’a pas cessé de grimper. Le président de la République a affermi ses liens avec les élus locaux.

Quelles sont les priorités qui vous ont sauté aux yeux ?

Les maires que nous avons rencontrés ont exprimé des préoccupations de proximité : manque de médecins, nécessité d’hôpitaux de proximité, couverture numérique, accès à la 4G comme au très haut-débit. De même, les déplacements domicile-travail furent très largement évoqués. D’une manière générale, c’est bien l’accès au service public dans les territoires qui est au cœur de l’expression des élus.

Les attentes sont maintenant énormes. Comment appréhendez-vous les prochains mois ?

Nous allons entrer dans une phase importante de restitution des contributions des Français. Ce sera une étape essentielle. Après quoi, il faudra apporter des solutions. Le gouvernement et le président de ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
marche online

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Jacqueline Gourault : « Du cousu main, plutôt qu’un big bang »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement