Grâce à un travail de fourmi, Issoire a maintenu son commerce de proximité
Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Développement économique

Grâce à un travail de fourmi, Issoire a maintenu son commerce de proximité

Publié le 15/03/2019 • Par Clémence Villedieu • dans : Innovations et Territoires, Régions

evenement VendredIssoire
Michel Mathieu
En 2014, Issoire a lancé un diagnostic sur les commerces et les logements lui permettant de décliner un panel d’actions pour la revitalisation du centre-ville. Les commerçants et les artisans désirant s’y implanter sont accompagnés par la ville qui loue des locaux ou les propose gratuitement ou à prix réduits. Une nouvelle étape va être franchie, la commune désirant acheter trois îlots.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

[Issoire, Puy-de-Dôme, 14 300 hab.] En 2018, le travail de la ville d’Issoire, sous-préfecture du Puy-de-Dôme, a été félicité par une nomination aux trophées de la JNCP. Le chantier a commencé en 2014, avec un recensement et un diagnostic réalisés en interne : chaque mètre carré du centre-ville a été examiné à la loupe. Ce travail de fourmi vient d’être bouclé avec l’habitat. « Si le niveau de vacance des commerces n’est pas élevé, à 8 %, l’activité demeure fragile. Du côté de l’habitat, la vacance est élevée, avec 350 logements », précise le maire, Bertrand Barraud.

A Issoire, ville touristique de près de 15 000 habitants, les animations sont ancrées dans le quotidien des habitants : l’art dans la ville, la journée nationale du commerce de proximité et du centre-ville, les journées européennes des métiers d’art, la semaine verte, les foires, le marché hebdomadaire… L’opération les Vendred’Issoire se décline douze fois durant l’été. Les boulevards étant fermés à la circulation, les cafetiers et les restaurateurs agrandissent les terrasses et organisent des concerts. Cette animation attire 100 000 personnes et génère 1 500 repas chaque soir. « Si, le jour-même, ce genre de rendez-vous est particulièrement positif, leur capacité à rendre le centre attractif le reste de la semaine est plus difficile à cerner », concède le maire. Trois manifestations sportives attirent, chacune, 1 500 coureurs. La ville, adhérente à l’association Centre-ville en mouvement, accueillera, le 7 novembre, les assises nationales de villes de moins de 25 000 habitants.

Ma première boutique et cie

« Un email ne suffit pas pour prendre contact avec un commerçant, il faut le rencontrer et une ou deux années sont nécessaires pour instaurer une relation de confiance », ajoute Bertrand Barraud. Pour l’implantation d’activités, la ville et l’agglo pays d’Issoire (88 communes, 55 500 hab.) reçoivent les porteurs de projet et présentent les locaux adaptés, les aides à la rénovation de façades et les aides à l’aménagement intérieur proposées par la région et l’agglomération. « En matière de centre-ville, il faut savoir être

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Grâce à un travail de fourmi, Issoire a maintenu son commerce de proximité

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement