Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Chargé de mission de projet alimentaire de territoire

Un animateur au service des producteurs et des consommateurs

Publié le 06/03/2019 • Par Frédéric Ville • dans : France, Toute l'actu RH

Agriculture-bio
F. Villeseche / AdobeStock
Le chargé de mission de projet alimentaire territorial cherche à faire localement de l’alimentation une source de mobilisation et de projets pour l’emploi et l’environnement.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

On compte aujourd’hui 48 projets alimentaires territoriaux (PAT), labellisés ou non, à la suite de la loi d’avenir pour l’agriculture de 2014 et à des appels à projets nationaux successifs. On peut ainsi estimer, sans compter les démarches non estampillées mais similaires, qu’il existe une cinquantaine de chargés de mission qui travaillent pour des PAT, le plus souvent intercommunaux (surtout urbains) ou de pays (en particulier ruraux).

Tout commence par un diagnostic nécessitant de mobiliser les acteurs du territoire : élus, agriculteurs, transformateurs, écoles, publics précaires, institutionnels, associations, etc. Il faut ensuite élaborer un plan d’action partagé.

Vecteur de lien social

Dans les communautés de communes des pays d’Olmes (23 communes, 30 agents, 15 100vhab.) et de Mirepoix ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club RH

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club RH

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Un animateur au service des producteurs et des consommateurs

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement