Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Fonction publique

L’organisation et les contraintes du temps de travail dans la fonction publique décryptés

Publié le 27/02/2019 • Par Claire Boulland • dans : Actu Emploi, Documents utiles, France, Toute l'actu RH

clock
Flickr cc Alan Cleaver
La Direction générale de l'administration de la fonction publique vient de publier un "Point stat'" sur l'organisation et les contraintes du temps de travail. De quoi alimenter les futurs débats sur une mesure du projet de loi de transformation de la fonction publique : la suppression des régimes dérogatoires à la durée légale du travail (1607 heures).

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Le régime de droit commun fixe à 35 heures hebdomadaires ou l’équivalent de 1 607 heures annuelles la durée légale du travail. Toutefois, certains agents relèvent d’une organisation du travail spécifique ou de « régimes dérogatoires » à cette règle motivés par des sujétions particulières, comme les horaires décalés ou le travail de nuit. Ces régimes peuvent également provenir du maintien d’accords antérieurs au passage aux 35 heures qui prévoyaient des durées inférieures, notamment dans les collectivités territoriales.

La direction générale de l’administration publique (DGAFP) décortique les pratiques dans les trois versants par rapport au secteur privé et fait le distinguo entre :

  • La semaine « standard »: travail du lundi au vendredi, entre 7h et 20h, rarement le week-end;
  • La « semaine longue » : longues journées et/ou de longues semaines et travail occasionnel selon des horaires de travail décalés par rapport aux horaires standard;
  • La « semaine décalée » : travail le samedi et souvent le dimanche
  • Les « horaires décalés » : tôt le matin, le soir, la nuit, le samedi et le dimanche;
  • Enfin, le temps partiel est « choisi » ou « subi »
Organisation du temps de travail selon le type d'employeur

Organisation du temps de travail selon le type d’employeur (DGFAP)

 

Constat : c’est dans la territoriale que le « temps partiel subi » est le plus important.

Organisation du temps de travail selon les catégories socioprofessionnelles (en %), DGAFP

Organisation du temps de travail selon les catégories socioprofessionnelles (en %), (DGAFP)

62 % des ouvriers de la fonction publique ont des « semaines standard », contre un peu moins de 50 % des cadres et professions intellectuelles et 40 % des fonctionnaires « qualifiés et « non qualifiés ». Ces derniers sont ceux qui connaissent le plus le temps partiel subi, suivis par les professions intermédiaires et les enseignants.

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

L’organisation et les contraintes du temps de travail dans la fonction publique décryptés

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement