Patrimoine

Un nouveau label pour la rénovation énergétique du bâti ancien

| Mis à jour le 25/02/2019
Par • Club : Club Techni.Cités

workers restore original architecure on college campus

©alisonhancock - stock.adobe.com

Connu pour ses labels de performance énergétique, le collectif Effinergie crée une méthodologie adaptée aux propriétaires de bâtiments patrimoniaux s’engageant dans la rénovation. Un message à ceux qui estiment que les constructions les plus anciennes n’ont aucune possibilité d’évoluer pour gagner en efficacité.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

cet article fait partie du dossier

Performant, énergétique, durable : le bâtiment rivalise d’inventivité

Va-t-on enfin réconcilier économies d’énergie et protection du patrimoine ? Ou plus exactement, va-t-on réconcilier plus systématiquement ces deux exigences qui ne sont pas si contradictoires qu’elles n’y paraissent ? Localement, la situation est on ne peut plus contrastée. D’un côté, une commune comme Tramayes en Saône-et-Loire qui n’a pas convaincu son Architecte des bâtiments de France (ABF) de lui laisser isoler sa gendarmerie par l’extérieur malgré l’enduit ciment qui la recouvrait jusqu’alors. De l’autre, Mulhouse (Haut-Rhin) qui a récemment réussi le tour de force de diviser par trois la consommation énergétique ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Dossier
Commentaires

1  |  réagir

04/04/2019 07h17 - MAYA Michel

Bonjour,

Ma commune étant citée dans cet article, il me semble logique d’intervenir pour apporter un complément d’information.

En qualité d’élu je suis amené à travailler fréquemment avec les services de l’Etat, dont en particulier le service départemental d’architecture. Cela se traduit le plus souvent par des échanges constructifs. Hélas dans le cadre de la rénovation de notre ancienne gendarmerie je n’ai pu être en accord avec l’architecte des bâtiments de France. Ayant suivi la procédure jusqu’au bout, nous nous sommes retrouvés en procédure devant la cour administrative d’appel de Lyon. Celle-ci a rendu son arrêt le 28 mars 2019 en autorisant, contre l’avis conforme de l’ABF, le permis de construire.

Notre souhait, en qualité de territoire à énergie positive pour la croissance verte, est d’avoir le droit à l’expérimentation et de tester, dans un environnement qui ne soit pas à enjeux majeurs pour la préservation du patrimoine, des solutions techniques qui permettent d’avoir des logements sociaux de qualité à des coûts raisonnables. Les équilibres financiers sont parfois difficiles à obtenir lorsque l’on veut faire une rénovation thermique globale qui conduit à des logements à très faible déperdition thermique non pénalisant pour les locataires. N’oublions pas que la précarité énergétique gagne du terrain d’année en année et qu’il convient de lutter contre.

Tous les éléments du dossier sont consultables sur www.tramayes.com/gendarmerie.

Michel MAYA, maire de TRAMAYES

Signaler un abus

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Télétravail : les pièges à éviter

de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP