Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Culture

Sécurité des festivals : un rapport veut « augmenter le fonds d’urgence »

Publié le 20/02/2019 • Par Nathalie Perrier • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité, France

©Ville de Carcasonne
©Ville de Carcasonne ©Ville de Carcassonne
Les conclusions d'une mission flash sur les nouvelles charges en matière de sécurité pour les salles de spectacles et les festivals, lancée le 21 novembre, ont été présentées mercredi 20 février devant la commission des affaires culturelles de l'Assemblée nationale. Les députés Bertrand Bouyx et Brigitte Kuster, qui soulignent « le grand professionnalisme » des organisateurs, émettent une série de propositions pour « intégrer les exigences de sécurité » sans mettre en péril le modèle économique « très fragile » des spectacles et festivals.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

A deux mois du Printemps de Bourges qui marque traditionnellement l’ouverture de la saison festivalière, les députés Bertrand Bouyx (La République en Marche) et Brigitte Kuster (Les Républicains), rapporteurs de mission flash sur les nouvelles charges en matière de sécurité pour les salles de spectacles et les festivals, ont présenté mercredi 20 février leurs conclusions devant la commission des affaires culturelles.

Depuis les attentats parisiens de Charlie Hebdo et du Bataclan en janvier et novembre 2015, la sécurité est devenue un impératif pour tous les organisateurs. Selon une étude du Centre national de la chanson, des variétés et du jazz (CNV) publiée en 2017, le surcoût de la sécurité entre 2015 et 2016 s’élevait à 42 970 euros, soit 13 613 euros par jour, soit une moyenne ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Prévention-Sécurité

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Prévention-Sécurité pendant 30 jours

J’en profite

Références

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
Prochain Webinaire

Télétravail : les pièges à éviter

de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Sécurité des festivals : un rapport veut « augmenter le fonds d’urgence »

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement