Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Economie circulaire

La cométhanisation des boues et des biodéchets en phase de test

Publié le 01/03/2019 • Par Hélène Huteau • dans : Innovations et Territoires, Régions

une-sydeme
Sydeme
Pour la première fois, un syndicat d’assainissement et un autre de déchets mettent en place une stratégie de valorisation énergétique commune.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

[Siaap et Syctom (Ile-de-France), 4 départements, 85 communes] Cotraiter les boues d’épuration et les déchets organiques dans un même procédé industriel serait-il plus efficace, énergétiquement et du point de vue environnemental, que dans des filières séparées ? C’est ce que vont tenter de démontrer les acteurs publics et privés impliqués dans le projet « Cométha ». Et c’est le cadre nouveau d’un « partenariat d’innovation » qui a été choisi, auquel participent quatre groupements réunissant des grandes entreprises, des start-up et des organismes de recherche (lire ci-dessous).

Ce marché public dédié à la recherche et au développement est mené par les deux plus grands syndicats franciliens d’assainissement et des déchets, le Siaap et le Syctom. Historiquement, le Siaap a privilégié la valorisation agricole à travers l’épandage et le compostage des boues d’épuration. Pour le Syctom, « l’enjeu est l’éradication de l’enfouissement ainsi que la création d’une filière pertinente pour les déchets organiques », explique Martial Lorenzo, son directeur général des services.

Collecte sélective

Quant au choix de cette filière, le Syctom s’est déjà lancé dans la collecte sélective des biodéchets afin de les composter. Mais il est clair que cela ne suffira pas à réduire à néant la FOR des déchets ménagers. Par exemple, l’agglo de Lorient,

[60% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec les dossiers

Régions

1 Réagir à cet article
marche online

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La cométhanisation des boues et des biodéchets en phase de test

Votre e-mail ne sera pas publié

Vanmeulebroucke Guy

05/03/2019 11h36

Bonjour,

La méthanisation et l’épandage des bio-déchets notamment ceux issus des Collectes Sélectives (CS qui ne sont d’ailleurs pas généralisées du fait des installations de traitement-mécano-(dit) biologique), présentent un intérêt certain sur le plan de la valorisation. Par contre et sauf à traiter à part les boues de steps cela est une hérésie de les mélanger car il est prouvé que ces boues sont impropres du fait de leurs teneurs en éléments toxiques pour l’hygiène et la santé publique.

Le rapport Suisse ci-dessous sur le sujet en est un exemple comme d’ailleurs d’autres études qui ont démontré que les rejets en mer des eaux épurées des steps présentaient des taux de contaminants importants.

Boues d’épuration
https://www.bafu.admin.ch/bafu/fr/home/themes/…a…/boues-d_epuration.html
29 juin 2018 – Pour ces raisons, il est interdit, depuis le 1er octobre 2006, de les utiliser … En Suisse, elles sont éliminées par traitement thermique dans des …

Cordiales salutations.

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement