logo
DOSSIER : Dialogue social: refonte en cours dans les collectivités territoriales
Dossier publié à l'adresse https://www.lagazettedescommunes.com/607039/collectivites-et-syndicats-des-partenaires-particuliers/

FONCTION PUBLIQUE
Collectivités et syndicats : des partenaires particuliers
Gaëlle Ginibrière | France | Toute l'actu RH | Publié le 19/02/2019 | Mis à jour le 22/02/2019

Alors que la réforme de la fonction publique se profile et qu’au sein des collectivités se négocient des dossiers RH clés (régime indemnitaire tenant compte des fonctions, des sujétions de l’expertise et de l’engagement professionnel [Rifseep], refonte de l’organisation du travail pour atteindre les 1 607 heures annuelles…), le dialogue social est plus que jamais nécessaire.

dialogue-social-debat-syndicat-echange-bulleLe dialogue social, « c’est un moyen d’action pour réussir le changement dans un contexte national qui amène à revoir le périmètre des services publics et à adapter leur fonctionnement aux nouveaux besoins », assure Alexandre Rotureau, directeur général adjoint chargé des RH (DGARH) de la ville et de la communauté d’agglo de Saint-Nazaire (10 communes, 1 400 agents, 123 800 hab.).

Or les organisations syndicales (OS) sont en perte de vitesse [1]. Les agents semblent peu convaincus de leur utilité si l’on en croit le taux de participation aux élections professionnelles de décembre 2018 : celui-ci a atteint 51,9 %, soit – 3,1 points par rapport à 2014 et – 8 points par rapport à 2008. « Les corps intermédiaires et les organisations syndicales sont considérés comme inutiles, voir parasites, ce qui a pu dissuader d’aller voter. Au cours des années passées, l’absence de grandes avancées dans les négociations a pu sembler attester que les syndicats ne faisaient pas grand-chose, ce qui est loin d’être le cas », regrette Claire Le Calonnec, secrétaire générale de la fédération Interco-CFDT. Une défiance globale vis-à-vis des corps intermédiaires que revendiquent clairement les « gilets jaunes ».

« Perçu comme une lourdeur ou un frein par les dirigeants publics, instrumentalisé ou caricaturé par les organisations syndicales à des fins parfois trop individuelles, le dialogue social semble montrer des signes

CHIFFRES CLES

16 %. C’est le taux de syndicalisation dans la fonction publique territoriale (FPT) en 2016 (derniers chiffres disponibles), contre 17 % dans la fonction publique hospitalière et 24 % à l’Etat. Source : direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques, 2016.


POUR ALLER PLUS LOIN