Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Grand âge et handicap

« Le concept de l’habitat inclusif devrait apporter des solutions nouvelles »

Publié le 15/03/2019 • Par Isabelle Raynaud • dans : Actu expert santé social, Dossiers d'actualité, France

cherbourg-habitat-inclusif
© Jean-Michel Enault/Ville de Cherbourg-Octeville
La réussite de l'habitat inclusif ne pourra se faire sans l'adaptation du parc social. Une situation bien prise en compte, assure Magali Vallet, conseillère en politiques sociales de l'Union sociale pour l'habitat (USH).

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Cet article fait partie du dossier

Avec l'habitat inclusif, cap sur l'autonomie

Les bailleurs sociaux sont-ils en mesure d’anticiper les besoins des locataires vieillissants ?

Concernant l’occupation, Ils réalisent tous les deux ans une enquête, dont l’édition 2016 montre que 32,2% des locataires HLM sont âgés de plus de 60 ans, et 10,8% de plus de 75 ans. En parallèle, les personnes âgées représentent 7% des demandeurs, une part qui progresse. Certaines habitent des maisons isolées et veulent se rapprocher des centres urbains et des services, de leur famille… Donc oui, les bailleurs sociaux disposent des données nécessaires même s’ils ont besoin de travailler à des échelles bien plus fines, dans le cadre de leur Plan stratégique de patrimoine, quand par exemple dans tel ou tel immeuble ils ont 50% de locataires âgés et que des travaux d’adaptation vont devoir être ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Réforme de la protection sociale complémentaire, êtes-vous prêts ?

de Rédaction de la Lettre du cadre territorial en partenariat avec la MNT

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« Le concept de l’habitat inclusif devrait apporter des solutions nouvelles »

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement