Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Sécurité locale

Les cadres territoriaux de la sécurité croisent le fer avec la députée Alice Thourot

Publié le 12/02/2019 • Par Mathilde Elie • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité, France

ANCTS Thoraval Thourot
@MH_Thoraval
Lors du congrès annuel de l’Association nationale des cadres territoriaux de la sécurité (ANCTS), le 7 février, à Romans-sur-Isère, la députée Alice Thourot, co-rédactrice du rapport sur le continuum de sécurité, a défendu son texte devant des élus et des cadres territoriaux de la sécurité pas vraiment convaincus.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

« Si vous me dites que je ne serai plus le patron dans ma commune, il va y avoir un souci ! » Avec cette formule directe, Marie-Hélène Thoraval, maire de Romans-sur-Isère, a résumé la principale inquiétude des élus et des cadres territoriaux de la sécurité, concernant le rapport sur le continuum de sécurité : la recentralisation de la sécurité locale. « La suppression des instances de partenariat au profit d’une instance unique pilotée par l’Etat nous ferait faire un bond de 10 ans en arrière, lorsque la loi de 2007 faisait du maire le pilier de la prévention de la délinquance », a ajouté Cédric Renaud, président de l’ANCTS. Inquiets et déçus, ils attendaient plutôt que le maire soit conforté dans ses fonctions.

« De la petite couture »

Face à l’incompréhension, la députée Alice Thourot ...

Article réservé aux abonnés Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les cadres territoriaux de la sécurité croisent le fer avec la députée Alice Thourot

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement